Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le marché du véhicule électrique signe son meilleur mois depuis son lancement !

Du jamais vu ! Le mois de mars 2018 fut exceptionnel pour le marché français du véhicule électrique. Ainsi, 4 214 modèles particuliers 100 % électrique ont été mis à la route sur le mois, soit une hausse de + 41,60 % par rapport à 2017. Le segment de l’utilitaire électrique continue également sa progression avec 756 modèles mis à la route, tout comme celui des hybrides rechargeables (1 187 nouvelles unités).
Le marché du véhicule électrique signe son meilleur mois depuis son lancement !

Alors que l'on s'inquiétait des éventuelles conséquences de l'ouverture de la prime à la conversion sur le marché de l'électrique, les immatriculations de véhicules particuliers électriques ont été exceptionnelles en mars 2018. Doit-on y voir un regain d'intérêt des automobilistes ? L'Avere-France s'en félicite mais rappelle qu'il faudra veiller à ce que cette progression continue dans le temps et ne soit pas une bonne nouvelle ponctuelle.


Bonne nouvelle pour les véhicules particuliers électriques


Après deux mois consécutifs de baisse, les immatriculations de modèles particuliers électriques repartent à la hausse en mars 2018 et atteignent un niveau record ! Avec 4 214 modèles particuliers électriques nouvellement mis à la route, contre 2 976 l'an passé, le segment observe une hausse de + 41,60 % !

Les délais de livraison observés chez Renault au cours des derniers mois semblent s'être résorbés puisque 2 245 ZOE ont été immatriculées ce mois-ci (+ 13,38 %). Le constructeur français se maintient donc en première place du classement puisque la citadine représente 53,27 % des mises à la route ce mois-ci.

La politique commerciale de Nissan continue d'attirer des acheteurs puisque 719 Leaf ont été immatriculées en mars, soit une hausse de + 131,19 % par rapport à l'an dernier.

BMW reste en troisième position avec 319 i3 mises à la route (+ 100,63 %), dont 167 sont équipées d'un prolongateur d'autonomie, suivie par la Tesla Model S (162 unités, + 52,83 %) et la Hyundai Ioniq électrique (127 immatriculations).

Depuis le début de l'année, 7 660 véhicules particuliers électriques ont ainsi été immatriculés contre 7 641 au premier semestre 2017.


Le segment de l'utilitaire électrique continue de progresser


Après une forte hausse des immatriculations en février 2018, le marché de l'utilitaire électrique continue de progresser à une cadence soutenue : + 26,21 % par rapport à mars 2017, soit 756 nouveaux véhicules mis à la route.

Le Renault Kangoo garde sa première place avec 369 immatriculations au cours du mois passé, ce qui représente une hausse de + 98,39 % par rapport à 2017. Arrivent ensuite le Peugeot Partner (122 véhicules ; - 4,69 %), la Renault ZOE en version utilitaire (95 unités ; + 115,91 %) et le Citroën Berlingo (69 immatriculations ; + 64,29 %).

Au total, 1 957 utilitaires électrique ont été immatriculés au premier semestre 2018, contre 1 313 sur la même période l'an passé (+ 49,05 %).


1 187 hybrides rechargeables immatriculés


Le marché de l'hybride rechargeable continue également de progresser : + 39,98 % en mars 2018 !

Malgré une baisse de - 21,30 %, le Mercedes GLC prend ce mois-ci la première place avec 133 nouvelles mises à la route. Le Volvo XC90 voit quant à lui ses immatriculations progresser de + 54,41 % avec 105 nouveaux véhicules, suivi de près par le XC60 (102 unités). Viennent ensuite le Mitsubishi Outlander (83) et la Hyundai Ioniq (79 véhicules).

Sur le premier semestre, le segment aura ainsi fait un bond spectaculaire de + 89,73 % grâce aux 3 233 nouveaux VHR immatriculés (contre 1 704 en 2017).


Crédits : Avere-France

Permalien :