Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Plus de 460 entreprises qualifiées IRVE pour l’installation de bornes de recharge

Depuis mars, plus de 460 entreprises disposent de la qualification IRVE Qualifelec et sont ainsi habilitées à installer des points de charge, conformément au décret du 12 janvier 2017. Un chiffre en hausse qui va permettre de répondre à une demande croissante, notamment grâce à l’ouverture du programme de financement Advenir aux bornes situées en voirie.
Plus de 460 entreprises qualifiées IRVE pour l’installation de bornes de recharge

Depuis la parution du décret du 12 janvier 2017, l'obtention d'une qualification IRVE via une formation agréée par Qualifelec ou l'AFNOR est nécessaire pour l'installation de points de charge pour véhicules électriques. De plus en plus d'entreprises se tournent vers des organismes de formation afin d'obtenir le fameux sésame.


461 entreprises qualifiées IRVE


En mars dernier, Qualifelec, l'association de référence sur la qualification des professionnels de l'électricité, a délivré sa 461ème qualification IRVE. Ce chiffre, en hausse régulière, montre l'intérêt grandissant des électriciens pour l'installation de bornes de recharge et la nécessité de répondre à une demande croissante de la part des entreprises et des collectivités.

Tous les secteurs d'activités de l'électricité proposent au moins une entreprise qualifiée. Par exemple, 201 sociétés du domaine d'activité « logement-commerce-petit tertiaire » et 89 du domaine de l'éclairage public disposent de la qualification. Le secteur « moyen-gros tertiaire-industrie » regroupe quant à lui 85 sociétés qualifiées IRVE.


Une qualification nécessaire pour installer les points de charge


Pour rappel, l'installateur de tout point de charge doit disposer d'une qualification IRVE délivrée par l'Afnor ou Qualifelec pour procéder aux travaux d'installation. Celle-ci est notamment obtenue à la suite d'une formation suivie auprès d'un organisme agréé (lien) par l'une de ces deux structures.

A noter que cette obligation ne s'applique pas pour l'installation d'une prise d'une puissance inférieure ou égale à 3,7 kW dans deux cas :

  • S'il est situé dans un bâtiment d'habitation privée
  • S'il n'est pas accessible au public et que sa fonction principale n'est pas de recharger des véhicules électriques.


Crédits : Syane

Permalien :