Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

EVER Monaco : une édition 2018 couronnée de succès !

Du 10 au 12 avril se déroulait au Grimaldi Forum la 13ème édition d’EVER Monaco. Associant exposition et conférences à de multiples temps forts, l’événement a été marqué par un nouveau succès de la table-ronde mobilité électrique organisée par l’Avere-France et une participation inédite de la FNCCR et des syndicats d’énergies, venus évoquer le déploiement des bornes de recharge.
EVER Monaco : une édition 2018 couronnée de succès !

Une demi-journée de débats animée par l'Avere-France


Animées par Joseph Beretta, Président de l'Avere-France, trois tables-rondes ont été organisées dans la matinée du 10 avril. Dédiées aux constructeurs, la première a permis de réunir Renault, Nissan, BMW et Mitsubishi pour évoquer les futures générations de voitures électriques mais aussi pour parler d'énergie, la seconde vie des batteries et le smart-charging prenant une place de plus en plus conséquente dans les débats.

Plus axée sur les solutions de charge, la seconde table-ronde a permis de faire le point sur la nouvelle offre d'ABB, qui s'étend désormais des bornes AC jusqu'au chargeur haute puissance en courant continu (DC), mais aussi de découvrir les réglementations actuelles et futures avec Blue2BGreen.

Tournée vers les usages, la troisième et dernière table-ronde a notamment recueilli les témoignages d'Autolib', le dispositif d'autopartage électrique francilien, et de CarPostal.


Les syndicats d'énergie à l'honneur


Réunis à l'invitation d'EVER Monaco et de la FNCCR, les syndicats d'énergie ont été nombreux à témoigner lors des Rencontres de l'Electromobilité organisées la journée du mercredi 11 avril.

L'occasion de découvrir les retours d'expérience de syndicats précurseurs tels que le SYDEV (Vendée) ou le SIEIL (Inde et Loire) mais aussi des initiatives intéressantes telles que celle du réseau e-Born qui, aidé par un cabinet d'avocats, semble avoir trouvé une solution juridique pour parvenir à facturer la charge au kWh.


Une quarantaine d'exposants


Kia, BMW, Renault, Honda, Mitsubishi, Smart, Ujet, Clean Energy Planet, Goodyear… du deux-roues à la voiture en passant par les équipementiers, une quarantaine d'exposants étaient réunis dans un espace d'exposition situé sous la verrière du Grimaldi Forum.

Au chapitre des nouveautés atypiques figuraient l'ElectroCox. Présentée l'an dernier lors du Vendée Energie Tour, cette mythique coccinelle restaurée et convertie à l'électrique cherche à promouvoir une nouvelle forme d'artisanat pour les petits garagistes. Objectif : lancer une nouvelle filière et inciter à la création d'un cadre législatif en France qui autorisait les conversions électriques comme cela est déjà le cas pour le GPL ou le GNV.


De nombreux temps forts


Remise des prix Jeun'Elec, résultats du concours Metha Europe… aux multiples temps forts organisés tout au long du salon s'ajoutait la présence de nombreuses personnalités dont S.A.S le Prince Albert II et l'ancienne Ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal.

EVER Monaco a par ailleurs accueilli Maro Engel, venu échanger avec les élèves du Lycée Albert Ier de Monaco sur son engagement en Formule E avec Venturi, ainsi que l'équipage de Jazmin Grace Grimaldi, venu témoigner sur son aventure électrique à bord de la Citroën Bluesummer lors de la dernière édition du Rallye Aïcha des Gazelles.


Un Riviera Electric Challenge qui s'internationalise


Organisé pour la quatrième année consécutive, le Riviera Electric Challenge passait pour la première fois par l'Italie à travers un parcours de 180 kilomètres entre Cagnes-sur-Mer, DolceAqua et Monaco. Au total, 36 équipages ont participé à cette édition 2018, dont cinq venus directement de Gènes.

Sur le stand de la SMEG et en présence de S.A.S Le Prince Albert II, plusieurs prix ont été remis à l'arrivée des participants : la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco a été le grand gagnant des épreuves tandis que Drivelectric suisse a remporté les épreuves théoriques sur le côté italien (de Gênes à Monaco), et la Mairie de St Laurent-du-Var les réponses aux questions en France (de Cagnes-sur-Mer à Monaco). La Chambre des métiers et de l'artisanat des Alpes-Maritimes a quant à elle remporté l'épreuve d'éco-conduite, de Dolceacqua à San Remo.

Permalien :