Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

L’Allemagne accorde des primes pour les poids-lourds électriques

Souhaitant accélérer le développement des carburants alternatifs dans le domaine du transport routier de marchandises, les autorités allemandes viennent d’annoncer la mise en place d’un mécanisme de financement à destination des poids-lourds électriques.
L’Allemagne accorde des primes pour les poids-lourds électriques

Accessible aux camions fonctionnant à l'électricité et à l'hydrogène ainsi qu'à ceux roulant au gaz naturel, l'aide annoncée par le gouvernement fédéral allemand concerne les modèles de plus 7,5 tonnes et s'applique de façon forfaitaire en fonction du PTAC du véhicule subventionné. Sont ainsi prévus 12 000 euros pour les modèles électriques de moins de 12 tonnes et 40 000 euros au-delà. Une seule et même entreprise ne pourra cependant pas cumuler plus de 500 000 euros d'aides de l'état. Rien que pour l'année 2018, l'enveloppe budgétaire allouée s'élève à dix millions d'euros, et le dispositif devrait courir jusqu'à la fin 2020.

Une aide directe qui viendra s'ajouter à l'exonération des péages routiers pour les poids-lourds électriques. Prévue au 1er janvier 2019, la mesure devrait permettre aux professionnels d'économiser environ 5 000 euros par an pour chaque camion converti à l'électrique.


Inciter à se détourner du diesel


Pour le gouvernement allemand, ces primes permettent de compenser le surcoût à l'achat des véhicules. Car si l'offre en matière de camions électriques ne cesse de s'élargir avec l'arrivée annoncée de nombreux constructeurs, l'électrique représente toujours un surcoût de 40 000 euros par rapport à un camion diesel équivalent.

Pour la percevoir, trois conditions sont requises. Le véhicule doit être destiné au transport de marchandises, être disponible dans un État membre de l'UE en tant que modèle « standard » et doit aller au-delà des normes environnementales en vigueur.

Crédits : Mercedes

Permalien :