Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Volkswagen va lancer 2 000 voitures électriques en libre-service à Berlin

Officialisant son entrée sur le marché de l’autopartage avec « We Share », Volkswagen souhaite investir progressivement les grandes métropoles avec une offre de véhicules 100 % électrique. Le groupe allemand précise ses projets avec une arrivée à Berlin dès le second semestre 2019.
Volkswagen va lancer 2 000 voitures électriques en libre-service à Berlin

Dévoilé début juillet, le service d'autopartage « We Share » développé par Volkswagen se précise. Ainsi, dès le second semestre 2019, 1 500 Volkswagen e-Golf partagées seront mis en service dans les rues de la capitale allemande, avant d'être rejoins par une flotte supplémentaire de 500 Volkswagen e-Up. Correspondant à l'offre actuelle du constructeur, ces modèles seront ensuite progressivement remplacés par les nouveaux modèles de la gamme I.D.

« De par ses dimensions et la densité de sa population, Berlin est le marché idéal et dispose du potentiel le plus élevé » estime Jürgen Stakmann, membre du directoire en charge des ventes.


Des véhicules en free-floating


Facilement reconnaissables, les voitures électriques de « We Share » seront proposées en free-floating, c'est-à-dire sans stations fixes. Un système sur lequel reposent déjà des services concurrents tels que DriveNow et Car2Go, respectivement opérés par BMW et Daimler.

Pour Volkswagen, « We » n'est que la première brique d'un écosystème complet qui sera progressivement étendu à d'autres grands territoires. Annonçant vouloir cibler les villes de plus d'un million d'habitants, le groupe allemand compte élargir son dispositif à d'autres villes européennes mais aussi en Amérique-du-Nord où les premiers déploiements pourraient intervenir à l'horizon 2020.

« Les perspectives pour les services de véhicules à la demande sont excellentes. Les prévisions les plus prudentes estiment la croissance annuelle à 15 % sur le continent européen » chiffre Philipp Reth, Président de la filiale du Groupe Volkswagen UMI Urban Mobility International en charge de l'exploitation du service.

Pour Volkswagen, « We » servira également de fer de lance pour préparer l'arrivée de sa nouvelle offre électrique. International, le service aura ainsi un « rôle majeur » dans le lancement de la nouvelle gamme I.D dont le premier modèle, une compacte appelée à remplacer l'actuelle e-Golf, sera lancé en 2020.


Crédits : Volkswagen

Permalien :