Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Volkswagen va consacrer 9 milliards d'euros au développement de sa gamme électrique

Financé par un vaste plan d’économie et par le développement des plateformes modulaires, le nouveau programme d’investissement de Volkswagen prévoit neuf milliards d’euros dans l'électrique d'ici à 2023.
Volkswagen va consacrer 9 milliards d'euros au développement de sa gamme électrique

Volkswagen prépare son virage électrique quitte à réduire la voilure sur le reste de sa gamme. Annonçant vouloir "considérablement améliorer sa rentabilité" pour financer sa transition vers l'électrique, la marque prévoit de simplifier son portefeuille de modèles et de réduire les différentes versions proposées. Une réorientation stratégique qui doit permettre au constructeur de mieux optimiser sa production et d'améliorer son rendement.

"Le pacte d'avenir permettra des économies s'élevant à plus de 2,2 milliards d'euros d'ici fin 2018" chiffre le constructeur. Un objectif qui passe par l'utilisation massives des plateformes modulaires déployées par le groupe : alors que 60 % des modèles "classiques" proposés par le constructeur sont aujourd'hui basés sur la plateforme MQB, Volkswagen souhaite porter ce chiffre à 80 % d'ici 2020.

Des économies d'échelle qui doivent permettre de financer un plan colossal en faveur du véhicule électrique. Sur la période 2019-2023, Volkswagen prévoit d'investir plus de 9 milliards dans son offensive électrique et deux milliards dans la digitalisation, la conduite autonome et les services de mobilité.

Pour l'entreprise, l'objectif est de proposer 20 modèles électriques et d'atteindre un volume de ventes annuel d'un million de véhicules d'ici 2025. Appelée à devenir un site 100 % électrique, l'usine de Zwickau se prépare à lancer la production de la compacte I.D en fin d'année prochaine. Un modèle dont la commercialisation marquera le début de l'offensive électrique de la marque. « Dans environ 12 mois, la nouvelle ID. ouvrira une nouvelle ère pour Volkswagen, comparable à celle de la première Coccinelle ou de la première Golf. Nous nous préparons extrêmement soigneusement avec nos partenaires pour cet événement», a indiqué Thomas Ulbrich, membre du Directoire en charge de l'électromobilité.

Pour compléter les capacités industrielles de la marque en Europe, les sites d'Emden et Hanovre doivent également de passer à la production de véhicules électriques à partir de 2022.

A l'échelle du groupe, quinze millions de véhicules basés sur la plateforme MEB devraient sortir des chaînes de montage dans le cadre de ce que le constructeur appelle « la première vague de modèles électriques ».


Des ambitions mondiales


En dehors de l'Europe, c'est également vers la Chine que le constructeur concentre ses efforts.

Volkswagen y prévoit la mise en place de deux usines de véhicules électriques, à Anting et Foshan en Chine, avec une production qui devrait débuter en 2020.

Quant à l'Amérique du Nord, la marque devrait officialiser sous peu un site de production dédié à l'électrique.


Illustration : Volkswagen

Permalien :