Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Le Salon de Genève 2019 fait la part belle aux véhicules électriques

Concepts ou véhicules de série, les véhicules électriques et hybrides rechargeables sont une nouvelle fois à l’honneur au Salon de l’automobile de Genève avec une édition 2019 particulièrement riche en nouveautés. L’Avere-France vous fait visiter les différents stands des constructeurs automobiles présents.
Le Salon de Genève 2019 fait la part belle aux véhicules électriques

PSA précise ses ambitions électriques


PSA a profité du Salon de Genève pour préciser ses ambitions électromobiles. Outre le concept électrique AMI célébrant le centenaire de Citroën, la nouvelle Peugeot 208 était la star du rendez-vous automobile helvète. Entièrement renouvelée, la citadine française inaugure une version électrique inédite au design extrêmement proche de ses consœurs thermiques. Mue par la plateforme modulaire e-CMP, cette Peugeot e-208 associe un moteur électrique de 136 chevaux à une batterie de 50 kWh autorisant jusqu'à 340 kilomètres d'autonomie en cycle WLTP. Un modèle dont les pré-réservations ont officiellement débuté durant l'évènement avec une offre à 299 euros par mois sur la version GT, avec un positionnement haut de gamme.

Malgré son absence au salon, DS a également profité de l'événement pour communiquer sur son offre électrique. Organisé au sein du DS Store de Genève, le rendez-vous « E-TENSE Era » a permis à la marque premium du groupe PSA d'officialiser les tarifs des deux premiers modèles branchés qu'il lancera en fin d'année. La DS 3 électrique est ainsi annoncée à partir de 39 900 euros hors bonus et la DS 7 hybride rechargeable à partir de 54 300 euros.


Volkswagen étend sa gamme MEB


Alors qu'il entamera en fin d'année la production de sa compacte I.D, Volkswagen continue d'étendre la plateforme MEB à ses différentes marques. Chez l'espagnol Seat, c'est de SUV électrique dont il est question. Associant une motorisation de 204 chevaux à une batterie de 62 kWh autorisant quelque 420 kilomètres d'autonomie, le concept El Born préfigure ainsi le futur électrique de la marque. Idem chez Skoda avec le Vision iV, un concept de coupé SUV électrique.

Chez Audi, la mode reste aussi au SUV. Après l'e-tron lancé en ce début d'année, la marque aux anneaux révèle à Genève son concept Q4 e-tron. Préfigurant un SUV électrique compact dont la production interviendra entre fin 2020 et 2021, le modèle embarque 82 kWh de batteries pour une autonomie théorique de 450 kilomètres en cycle WLTP. Animé par deux moteurs électriques entrainant les quatre roues, le Q4 e-tron annonce un 0 à 100 km/h réalisé en 6,3 secondes.


Quant à Volkswagen, c'est un concept de buggy électrique qui a fait ses débuts à Genève. Animé par une motorisation de 204 chevaux, cet I.D Buggy cherche surtout à faire valoir les nombreuses possibilités offertes par l'architecture MEB. Une plateforme que le groupe allemand souhaite en effet proposer à d'autres constructeurs.


Nissan élargit la gamme Leaf


Leader mondial de la voiture électrique, Nissan présentait en première européenne à Genève la nouvelle Leaf e+. Promettant jusqu'à 365 kilomètres d'autonomie WLTP grâce à une nouvelle batterie de 62 kWh, la version à autonomie prolongée de la berline entamera ses livraisons cet été.

Jusqu'ici limitée à la seule édition spéciale 3.Zero, la Leaf e+ sera bientôt complétée par d'autres niveaux de finitions. En parallèle, le constructeur annonce l'arrivée d'une nouvelle version d'entrée de gamme. Basée sur la finition Acenta, celle-ci embarquera un chargeur de 3.6 kW en lieu et place du 7 kW jusqu'ici proposé de série.


Mercedes se lance dans le monospace électrique


A Genève, Mercedes s'attaque au segment du monospace. Nouveau membre de la famille EQ, le Mercedes EQV associe une motorisation de 204 chevaux à un pack de 100 kWh annonçant 400 kilomètres d'autonomie en cycle WLTP.

Un modèle dont la version de série sera officiellement révélée à Francfort en septembre prochain.


Honda ePrototype


Après son incroyable succès en 2017 à Francfort, le concept Urban EV de Honda poursuit sa route. A Genève, il évolue et apparait sous un nouveau nom : ePrototype. Conçue pour la ville, cette petite citadine électrique quatre places annonce un peu plus de 200 kilomètres d'autonomie. Attendue début 2020, elle sera présentée dans sa version définitive en septembre prochain à Francfort.


Fiat : un concept Centoventi annonçant un futur très électrique


Révélé en première mondiale à Genève, le concept Centoventi annonce à la fois les lignes de la future Panda et les ambitions électriques du constructeur.

Selon plusieurs sources, Fiat travaillerait au lancement d'une voiture électrique à bas coûts. Vendue aux alentours de 15 000 euros, celle-ci arriverait entre 2021 et 2022.


Première européenne pour le Kia Soul EV


En sus du concept électrique Emerge qui annonce les futures orientations stylistiques de la marque, Kia présentait en première européenne à Genève le nouveau Soul EV.

Reprenant le même groupe motopropulseur que le Kia e-Niro, le nouveau Soul propose deux configurations batteries – 39 ou 64 kWh – pour une autonomie allant jusqu'à 452 kilomètres en cycle WLTP. En France, sa commercialisation interviendra dès la fin du mois de mars.


Des modèles hybrides rechargeables très nombreux


En dehors du tout électrique, les modèles hybrides rechargeables étaient aussi très présents à Genève. Profitant des nouvelles homologations imposées par l'arrivée du nouveau cycle WLTP, les marques allemandes ont pour la plupart fait évoluer les caractéristiques de leurs modèles.

Chez Audi, pas moins de quatre modèles ont été présentés. Regroupés autour du nouveau label « TFSI e » et dotées d'une nouvelle batterie de 14,1 kWh, les versions hybrides rechargeables du SUV Q5 et des berlines A6, A7 et A8 seront lancées dans le courant de l'année.

Idem chez BMW qui, en dehors des versions renouvelées des Series 2, 3 et 7 et de son SUV X5, a révélé à Genève une rechargeable inédite du X3 dont la production débutera en décembre 2019.

Quant à Jeep, la marque du groupe Fiat Chrysler levait pour la première fois le voile sur sa nouvelle offre branchée en présentant en première mondiale les versions hybrides rechargeables du Renegade et du Compass sous le label « 4x4e ».


Illustrations :GIMS / Michaël Torregrossa

Permalien :