Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

A Solutrans, les constructeurs de poids-lourds se lancent dans la course à l’électrique

L’Avere-France fait le tour des principales nouveautés électriques présentées lors de l’édition 2019 du salon Solutrans, organisée à Lyon du 19 au 23 novembre derniers.
A Solutrans, les constructeurs de poids-lourds se lancent dans la course à l’électrique

Autonomie, infrastructures de recharge, tarifs, approche de coûts TCO…. Si le développement des camions électriques pose encore de nombreuses questions, l'électrification était l'une des grandes tendances de l'édition 2019 de Solutrans. Un sujet devenu incontournable pour les constructeurs, désormais contraints par l'Europe de réduire de 30 % les émissions de CO2 de leurs poids-lourds d'ici à 2025.


DAF : un tracteur et un porteur électriques


Premier modèle 100 % électrique de DAF, le CF électrique est un modèle développé en partenariat avec VDL. Animé par un moteur électrique offrant jusqu'à 210 kW de puissance et 3600 Nm de couple, le camion électrique embarque 144 kWh de batteries et autorise une autonomie comprise entre 80 et 100 kilomètres.

Equipé d'un connecteur Combo, il tolère une puissance allant jusqu'à 300 kW pour une recharge quasi-complète réalisée en 30 minutes. Pour préparer le lancement de cette nouvelle offre, DAF teste actuellement une dizaine de camions aux Pays-Bas en partenariat avec cinq entreprises spécialisées dans la distribution urbaine.

Au-delà de ce premier modèle, DAF présentait également à Solutrans le LF Electric, un porteur 19 tonnes associant une motorisation de 195 kW (266 ch) à une batterie de 222 kWh lui garantissant une autonomie allant jusqu'à 220 kilomètres.


Renault : premiers pas dans l'hydrogène avec Symbio


Annoncée il y a quelques semaines, la nouvelle offre hydrogène de Renault faisait sa première apparition publique à Solutrans.

Equipés d'un prolongateur d'autonomie à hydrogène fourni par la société grenobloise Symbio, les Kangoo et Master Z.E Hydrogen autorisent plus de 300 kilomètres d'autonomie. Ils seront respectivement lancés fin 2019 et au 1er semestre 2020.


MAN : un premier test en Ile-de-France avec Casino


Propriété du groupe Volkswagen, MAN exposait à Solutrans son eTFM, un porteur électrique de 26 tonnes de PTAC. Développant jusqu'à 264 kW de puissance et 3100 Nm de couple, le modèle embarque une batterie de 185 kWh. Il se recharge à des puissances variant de 22 à 150 kW en fonction du type de borne choisi.

En Ile-de-France, il sera prochainement expérimenté par le groupe Casino pour la réalisation de livraisons de produits frais et de fruits et légumes. Localisé au sein de l'entrepôt de Gonesse dans le Val-d'Oise, il desservira 15 magasins de l'enseigne.

En parallèle, le constructeur allemand présentait le CitE, un modèle à plancher plat spécialement conçu pour les applications urbaines. Doté de 6,3 tonnes de charge utile et limité à 80 km/h, celui-ci associe un moteur électrique de 290 kW à une batterie de 110 kWh autorisant jusqu'à 100 kilomètres d'autonomie.


Mercedes : le eActros pour 2021


Animé par une chaîne cinématique issue de l'autobus urbain électrique eCitaro, le Mercedes eActros fait appel à une batterie de 240 KWh autorisant jusqu'à 200 kilomètres d'autonomie.

Annoncé pour 2021, le modèle fait actuellement l'objet de tests avec des transporteurs partenaires en Suisse et en Allemagne.

Plus compact, le modèle eCanter de Fuso, marque propriété de Daimler, était également présent sur le stand du constructeur. Réservé au marché de la livraison du dernier kilomètre, celui-ci combine un moteur électrique de 129 kW à une batterie de 82,8 kWh lui conférant jusqu'à 100 kilomètres d'autonomie.


Renault Trucks : de l'électrique en commun avec Volvo


Rattaché au groupe Volvo depuis 2001, Renault Trucks partage sa technologie électrique avec son partenaire suédois et propose deux modèles en 16 et 26 tonnes. Exposé à Solutrans, le Renault Trucks D Wide Z.E cumule 200 kWh de capacité énergétique pour une autonomie allant jusqu'à 120 kilomètres. Animé par deux moteurs électriques offrant jusqu'à 370 kW de puissance maximale, il dispose d'une charge utile allant jusqu'à 11 tonnes et peut se recharger sur des plages allant de 22 à 150 kW.

Une gamme lourde complétée par la version électrique du Master proposée en partenariat avec Renault.


Des équipementiers engagés


En dehors des constructeurs, les équipementiers étaient nombreux à intégrer leurs solutions à bord de modèles 100 % électriques. Alors que ECP présentait ses adaptations frigorifiques sur une ZOE et un Kangoo ZE, Kerstner étrennait son nouveau groupe froid e-Cooljet sur un Mercedes eVito.

Côté innovation, Chéreau a été récompensé dans le cadre du salon pour le projet ROAD, une remorque frigorifique animée par une pile à combustible.

Permalien :