Autopartage social et mobilité électrique: l'exemple de Plurial'Move à Reims

Depuis la fin de l'été, la ville de Reims s'est dotée d'un système d'autopartage de véhicules électriques à vocation sociale. Baptisé Plurial'Move, ce service est à destination des jeunes travailleurs, des étudiants et des commerçants de proximité.
Autopartage social et mobilité électrique: l'exemple de Plurial'Move à Reims

L'objectif de ce service est d'améliorer la mobilité de ces populations, pour faciliter leur accès à l'emploi et dynamiser la vie économique et sociale de leurs quartiers. Parmi les sites visés par l'opération, on retrouve ainsi un centre social, ou encore une résidence d'apprentis. D'ici la fin de l'année, quatre sites d'autopartage vont être déployés sur la ville de Reims. Une borne de recharge semi-rapide (11 kVa) sera installée sur chacun des sites. Au total, ce sont trois Renault ZOE et une Twizy biplace qui seront mises à disposition des habitants. Le dispositif est à l'initiative du groupe immobilier Plurial, et il est géré par l'Effort Rémois, une ESH (Entreprise Social pour l'Habitat).


Un service d'auto-partage social


L'inscription au service est gratuite, et une participation symbolique de 0,50 € par demi-heure d'utilisation est demandée. Le gestionnaire prend à sa charge les consommations d'électricité de la recharge, et participe à l'entretien courant et à la veille de sécurité sur les véhicules. « Le tarif très faible est obtenu grâce aux partenariats originaux imaginés pour ce projet, et la convergence sociale des différents acteurs impliqués » explique Laurent Roux, Directeur Général Adjoint de l'Effort Rémois. Alain Nicole, DG du groupe Plurial, conclut : « Plusieurs autres installations sont envisagées dès 2015 : nous étudions notamment la possibilité d'équiper une maison de retraite, la future résidence intergénérationnelle de Bétheny ou encore un foyer pour jeunes en voie de réinsertion ».


Permalien :