Citroën fait revivre la Méhari en une version électrique

Au fil d'une communication maîtrisée sur les réseaux sociaux, Citroën a levé le voile sur sa nouvelle voiture électrique : la e-Méhari. Entièrement basée sur la Bluesummer de Bolloré, elle devrait être disponible en France pour le printemps 2016.
Citroën fait revivre la Méhari en une version électrique

La mythique Méhari revient sur le devant de la scène en une nouvelle version 100% basée sur le modèle Bluesummer de Bolloré. Rien de surprenant donc qu'elle intègre un pack batteries lithium-métal-polymère de 30 kWh et garantisse 200 km d'autonomie environ pour une vitesse de pointe de 110 km/h.

Le choix de cette technologie obligera son utilisateur à maintenir le véhicule chargé sous peine de voir les batteries se décharger en trois jours. Citroën a néanmoins prévu un mode hivernage pour limiter la décharge des accumulateurs à 0,5% par heure.

Répondant aux codes esthétiques des derniers véhicules Citroën, la e-Méhari allie le charme de la nostalgie à un style punchy composé de couleurs vives et d'un châssis surélevé. Elle proposera quatre véritables places ainsi qu'un petit coffre de 200 à 800 litres.

Disponible pour le printemps 2016 à un prix avoisinant les 17 000 € bonus écologique déduit mais hors location de la batterie, elle sera produite dans l'usine bretonne de Rennes la Janais au rythme de cinq véhicules par jour. Un chiffre qui pourrait grimper à 15 en cas de succès commercial.




Illustration : © Droits réservés

Permalien :