DBT va installer 10 bornes de recharge solaire en Jordanie

Après avoir réalisé une première installation en 2011, DBT annonce le lancement d’un nouveau programme pour l’installation de 10 bornes de recharge solaire en Jordanie d’ici à juillet 2016. Mené en collaboration avec le Ministère de l’Environnement, le projet pourrait aboutir au déploiement de 3 000 stations du même type sur le territoire.
DBT va installer 10 bornes de recharge solaire en Jordanie

Poursuivant son expansion à l'international, DBT annonce le déploiement de 10 bornes de recharge solaires sur le territoire jordanien avec le soutien de FASEP-Innovation verte, un fond financé par les pouvoirs publics français et destiné à encourager les projets pilotes de démonstration de technologies "vertes" et innovantes


Une première expérimentation en 2011


Pour DBT, le lancement de ce nouveau déploiement fait suite à l'expérimentation d'une première station solaire inaugurée en 2011 au King Hussein Business Park à Ammân, la capitale jordanienne.

Réuni dans un consortium aux côtés de Netenergy et Hyseo International, le groupe français installera ainsi 10 nouvelles bornes de recharge dont 5 semi rapides dotées de deux points de charge et 5 rapides compatibles avec les trois standards du marché (Combo, CHAdeMO et AC). Installées en collaboration avec la ville d'Ammân, ces nouvelles stations seront opérationnelles d'ici au mois de juillet.

"Le soutien des pouvoirs publics français à ce projet de recharge solaire constitue une véritable marque de confiance pour notre écosystème et démontre notre capacité d'innovation sur le marché du véhicule électrique et son potentiel de développement à long terme grâce aux multiples initiatives en faveur des énergies propres, en France comme à l'international", a indiqué Hervé Borgoltz, Président directeur général de DBT.


Une charge 100 % renouvelable


Grâce à l'énergie solaire et à l'expertise de ses partenaires, les bornes DBT seront capables de délivrer une électricité 100 % renouvelable.

Hyseo International installera les ombrières solaires tandis que Netenergy assurera la fourniture des batteries lithium-ion destinées à stocker l'énergie pour la redistribuer ensuite lors des phases de recharge. Au-delà des avantages écologiques, cette solution permet également de limiter les pics de consommation sur le réseau électrique.


Un projet de 3 000 stations solaires en perspective


Désireux de limiter sa dépendance énergétique vis-à-vis du pétrole, le gouvernement jordanien a accéléré sa politique en faveur des véhicules propres au cours des dernières années.

Le déploiement de ces 10 bornes de recharge à Ammân sert ainsi un objectif bien plus large pour le gouvernement jordanien qui avait annoncé, début 2015, le lancement d'un programme de 120 millions de dollars pour le déploiement d'un réseau national de 3 000 stations de recharge solaire pour véhicules électriques.

Permalien :