Un contrat stratégique de filière faisant la part belle au véhicule électrique et autonome

La filière automobile et le gouvernement viennent de signer une feuille de route pour la période 2018-2022. Ce contrat stratégique va permettre d’accompagner les acteurs français de la filière, y compris sur le volet recherche, afin d’assurer leur compétitivité face aux révolutions technologiques à venir. Trois grandes priorités ont été annoncées : le développement du véhicule électrique avec une multiplication des immatriculations, les véhicules autonomes et l’accompagnement de la filière sur le plan de l’emploi.
Un contrat stratégique de filière faisant la part belle au véhicule électrique et autonome

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
Permalien :