Hyundai accélère ses investissements dans l’hydrogène

Ambitionnant de créer une véritable « société de l’hydrogène », le groupe sud-coréen Hyundai vient d’annoncer un nouveau plan d’investissement visant à porter ses capacités de production à 500 000 voitures à hydrogène par an d’ici à 2030.
Hyundai accélère ses investissements dans l’hydrogène

Baptisé « FCEV Vision 2030 », ce nouveau plan stratégique concerne à la fois les marques Hyundai et Kia. Il prévoit d'augmenter de façon significative la production du groupe, tant dans le domaine des piles à combustible que des véhicules.

Le groupe sud-coréen vise ainsi la production de 500 000 véhicules à hydrogène et 700 000 piles à combustible par an d'ici à 2030 grâce au déploiement de deux nouvelles usines. Une production qui servira à fournir les véhicules à hydrogène des deux constructeurs et aussi ceux de leurs partenaires. Positionné en tant qu'équipementier, le groupe ambitionne de fournir 200 000 piles à combustible par an à d'autres constructeurs et fabricants pour tous types de véhicules.

Confiée à Mobis, filiale du groupe, la production de piles à combustible de Hyundai se résume aujourd'hui à 3 000 unités par an, essentiellement destinée à équiper le Nexo, dernier SUV à hydrogène du constructeur. D'ici à 2022, la mise en service d'un second site permettra à Hyundai de porter sa production à 42 000 piles à combustible par an.


6 milliards d'euros d'investissement


Selon Hyundai, le plan "FCEV Vision 2030" devrait représenter près de 6 milliards d'euros d'investissement et permettre la création de quelque 51 000 emplois d'ici à 2030.

Un budget colossal qui doit permettre au groupe d'anticiper la montée en puissance de la filière hydrogène. D'après le cabinet spécialisé McKinsey, la demande mondiale en matière de piles à combustible pourrait être comprise entre 5,5 et 6,5 millions d'unités par an à l'horizon 2030.

« Pionnier mondial de la production de véhicules à hydrogène, Hyundai Motor Group fait un pas en avant audacieux pour accélérer la réalisation d'une société de l'hydrogène » a déclaré Euisun Chung, vice-président exécutif du groupe Hyundai Motor.


Illustration : Hyundai

Permalien :