En Allemagne, Daimler lance la construction d’une nouvelle usine de batteries

Installé à proximité de Stuttgart, la nouvelle usine de Daimler s’étendra sur une superficie de 12 000 m² et assurera la fabrication des batteries de la future gamme EQ du constructeur.
En Allemagne, Daimler lance la construction d’une nouvelle usine de batteries

Pour Daimler, la construction de ce nouveau site de production s'inscrit comme une nouvelle étape de sa stratégie mondiale d'électrification. « L'usine de batteries de Brühl incarne notre promesse de rendre nos voitures ainsi que leur production encore plus écologiques. À l'avenir, nous allons assembler le cœur de la voiture électrique ici nous-mêmes » a déclaré Dieter Zetsche, PDG du groupe.


Accélérer le passage du thermique à l'électrique


A Untertürkheim où travaillent actuellement 19 000 employés, Daimler compte requalifier une partie de sa main d'œuvre.

Le groupe souhaite en effet faire de son site de Brülh un lieu de « haute technologie » pour la production de différents composants électriques. Outre l'assemblage des batteries, l'entreprise prévoit également d'y fabriquer des motorisations.

« De nombreux collègues travaillant dans la production de moteurs à essence et diesel doivent être qualifiés pour les nouveaux groupes motopropulseurs alternatifs et en particulier pour les systèmes haute tension » précise Michael Häberle, président du comité d'entreprise de l'usine Mercedes-Benz Untertürkheim.


Plus d'un milliard d'euros d'investissements pour les batteries


Au total, le groupe Daimler compte investir plus d'un milliard d'euros pour la construction d'un réseau mondial de fabrication de batteries. Le constructeur prévoit ainsi le déploiement de neuf usines réparties sur trois continents. A Kamenz, dans la province de Saxe, une usine d'assemblage est d'ores et déjà opérationnelle depuis 2012 et sera complétée par une seconde dont l'ouverture interviendra au printemps. A Stuttgart et ses alentours, trois usines sont également prévues. Dans le reste du monde, des sites de production sont prévus à Pékin (Chine), Tuscallosa (USA) et à Bangkok (Thailande). Installé à Jawor en Pologne, le neuvième site verra le jour au début de la prochaine décennie.

Pour Daimler, la construction de ce réseau de production de batteries est un élément essentiel de sa stratégie d'électrification. Celle-ci doit conduire à l'électrification de l'intégralité des modèles de la marque d'ici à 2022 et au lancement de plus de dix voitures 100 % électriques. Le constructeur n'a en revanche pas fait le choix de fabriquer lui-même ses cellules, actuellement sous-traitées à des fournisseurs spécialisés tels que le chinois CATL.


Illustration : Daimler
Permalien :