Milence : le futur réseau de recharge rapide des poids lourds détaille ses ambitions

Né d’une joint-venture regroupant trois grands acteurs du secteur du poids lourd, le réseau Milence entend faciliter la recharge des camions électriques le long des grands axes européens.

Le futur réseau européen de recharge des poids lourds a désormais un nom. Equivalent de Ionity mais réservé aux acteurs du transport routier de marchandises, le réseau Milence résulte d’une joint-venture annoncée en 2021 par trois grands industriels du secteur : Daimler (Mercedes-Benz), Traton (MAN et Scania) et Volvo (Volvo et Renault Trucks). 

Doté d’une enveloppe initiale de 500 millions d’euros, le réseau Milence entend préparer la montée en puissance du secteur des camions électriques.  

D’ici 2024, des camions électriques à batterie d’une autonomie de plus de 400 kilomètres arriveront sur le marché européen. Un réseau de recharge public fiable, adapté aux besoins des transporteurs et des chauffeurs, est essentiel pour accélérer au plus vite cette transition électrique.
» justifie le communiqué commun des trois partenaires Nom

Des stations spécialement dimensionnées pour les poids lourds

Outre un dimensionnement facilitant l’accès des poids lourds, celles-ci reposeront sur de nouveaux standards de recharge qui, toujours basés sur le Combo CCS, offriront des puissances adaptées aux capacités batteries des poids lourds. Présenté il y a quelques mois, le nouveau système de charge mégawatt (MCS) permettra à un poids lourd de 40 tonnes de se charger en 30 à 45 minutes, soit l’équivalent de la pause obligatoire des chauffeurs. Pour limiter l’impact sur le réseau électrique, ces stations seront dotées de solutions de stockage.

En dehors du service de charge, Milence indique vouloir mettre à disposition des chauffeurs des aménagements tels que des sanitaires ainsi que des espaces de détente et de restauration.

Un objectif de 1 700 bornes de recharge d’ici à 2027

En se concentrant en premier lieu sur les principaux corridors européens et les grands centres de transport, Milence se fixe pour objectif de construire et d’exploiter au moins 1 700 bornes de recharge en Europe d’ici à 2027.

S’il ne donne pas encore d’indications sur la localisation de ce futur réseau de charge, Milence cible 8 pays européens au démarrage : les Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, la Suède et la Norvège. Des déploiements sont également prévus au Royaume-Uni, au Danemark, en Pologne, en Autriche, en Tchéquie, en Suisse et au Portugal au cours des cinq prochaines années.

Les premières installations devraient être opérationnelles dans le courant de l’année 2023.