Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Jusqu’à 5 000 euros d’aide du Grand Paris sur l’achat d’un véhicule électrique

La Métropole du Grand Paris renouvelle sa subvention pour l’acquisition d’un véhicule électrique, hydrogène et hybride rechargeable au titre de sa compétence en matière de développement durable. Cette aide réservée aux particuliers s’applique également aux deux-roues et vélos à assistance électrique et est cumulable avec le bonus écologique. Attention, seuls les 1 000 premiers dossiers seront financés.
Jusqu’à 5 000 euros d’aide du Grand Paris sur l’achat d’un véhicule électrique

Bonne nouvelle pour les Franciliens : la Métropole du Grand Paris continue d'accompagner leur conversion aux motorisations alternatives, qu'ils roulent en voiture, en scooter ou en vélo ! Seuls les particuliers résidant dans l'une des 131 communes de la métropole sont éligibles, quel que soit le mode d'acquisition du véhicule (achat, location avec option d'achat ou location longue durée).


Jusqu'à 5 000 euros cumulable avec le bonus écologique


L'aide s'applique à hauteur de 25 % du prix d'achat du véhicule (hors option, bonus écologique et prime à la conversion déduits) jusqu'à 5 000 euros sur l'acquisition d'un véhicule électrique, hydrogène et hybride essence rechargeable neuf ou d'occasion. Pour profiter de l'aide, il faudra remplacer un vieux véhicule particulier ou un utilitaire léger détenu depuis plus d'un an et ayant fait l'objet d'une première immatriculation avant :

  • Le 1er janvier 2006 s'il s'agit d'un véhicule diesel, à condition d'être non imposable sur le revenu ; sinon avant le 1er janvier 2001 ;
  • Le 1er janvier 1997 s'il s'agit d'un véhicule essence.

Le montant total du véhicule, options comprises, ne doit cependant pas dépasser 50 000 euros.

Il est également possible de bénéficier de l'aide pour le remplacement du véhicule thermique par un deux-roues ou un quadricycle (toujours dans le cadre d'un achat, d'une location longue durée ou d'une location avec option d'achat), voire d'un vélo à assistance électrique n'utilisant pas une batterie à plomb.

Les deux-roues sont également concernés : la même logique s'applique à ceux mettant au rebut un deux-roues, trois-roues ou un quadricycle thermique afin d'acquérir un électrique, neuf ou d'occasion, ou un vélo à assistance électrique.


Plusieurs plafonds d'aide


Le montant de l'aide varie selon les cas. Ainsi :

A noter que pour l'achat d'un vélo à assistance électrique, l'aide est forfaitaire.

De plus, dans le cas d'une location longue durée ou location avec option d'achat du véhicule d'une durée supérieure ou égale à deux ans, le montant sera calculé sur la base du montant total du contrat de location souscrit (montant net, hors option et hors bonus éventuel de l'Etat).


1 000 dossiers subventionnés


L'aide est cumulable avec les autres dispositifs de soutien existants, parmi lesquels le bonus écologique.

Vous pouvez d'ores et déjà constituer votre dossier et le déposer en consultant le règlement sur le site de la métropole. Dépêchez-vous, seuls 1 000 bénéficiaires (une demande par foyer) pourront profiter de l'aide !


Illustration : © Droits réservés

Permalien :