Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Mercedes va tester 150 poids-lourds électriques en 2017

Présenté fin 2016 lors de l’International Commercial Vehicle Show 2016, l’Urban eTruck de Mercedes sera testé dès cette année auprès d’une vingtaine de clients sélectionnés par le constructeur. Objectif : multiplier les retours d’expérience pour préparer une production en série dès 2020.
Mercedes va tester 150 poids-lourds électriques en 2017

Alors qu'il prépare sa révolution électrique sur le segment des véhicules particuliers avec sa nouvelle marque EQ, Mercedes s'intéresse également aux véhicules lourds et vient de confirmer la production d'une première série limitée de son camion électrique Urban eTruck. Au total, pas moins de 150 véhicules seront ainsi fabriqués et mis entre les mains d'une vingtaine de clients en Europe, au Japon et aux USA. Chaque véhicule sera testé pour une période de 12 mois en relation étroite avec les équipes techniques du constructeur.

Pour Daimler, il s'agit de pouvoir tester son camion électrique sous tous ses aspects, de ses performances électriques (autonomie, temps de charge etc…) à ses avantages pratiques (accessibilité, manutention, maniabilité…). Afin d'envisager tous types d'usages, différentes configurations seront expérimentées par le constructeur et ses clients avec des modèles allant de 18 à 25 tonnes de PTAC. Certains seront équipés de groupes frigorifiques ou de plateformes.


200 kilomètres d'autonomie


Capable d'embarquer jusqu'à 12.8 tonnes de charge utile dans sa configuration 25 tonnes, l'Urban eTruck de Mercedes autorise jusqu'à 200 kilomètres d'autonomie en une seule charge, la capacité du pack batteries n'ayant pas été précisée.

Pour le constructeur, ces tests s'avèrent indispensables pour préparer une industrialisation à grande échelle. Celle-ci devrait intervenir en 2020, date à laquelle les contraintes d'accès aux centres-villes seront de plus en plus fortes et imposeront la mise en place de solutions alternatives aux camions thermiques actuellement utilisés. Daimler compte également sur la baisse du coût des batteries pour proposer son camion électrique à un tarif compétitif. Selon le constructeur, le prix des batteries devrait largement baisser d'ici à 2025 pour passer sous la barre des 200 euros/kWh…


Illustration : © Droits réservés

Permalien :