Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

PSA compte électrifier 80 % de ses modèles d’ici 2023

Précisant les ambitions de PSA dans le domaine de l’électrique, Carlos Tavares a révélé que 80 % de ses véhicules mondiaux, utilitaires compris, seront dotés d’une motorisation 100 % électrique ou hybride rechargeable d’ici 2023.
PSA compte électrifier 80 % de ses modèles d’ici 2023

Alors qu'il annonçait en mai dernier vouloir lancer 7 véhicules hybrides rechargeables et 4 véhicules électriques au sein de ses marques DS, Peugeot et Citroën d'ici 2021, le PDG du groupe PSA, Carlos Tavares, vient d'officialiser une nouvelle étape de sa stratégie en annonçant vouloir électrifier 80 % de ses modèles mondiaux d'ici à 2023.


390 à 450 km d'autonomie


Pour PSA, l'enjeu est stratégique et doit permettre au groupe d'anticiper la montée en puissance du véhicule électrique. « Aucun de nous n'est en mesure de dire quel sera le mix entre véhicules thermiques et électriques d'ici les prochaines années. Néanmoins, nous devons pouvoir répondre à toutes les demandes et faire preuve d'agilité en produisant tous types de motorisation sur une même plateforme » a déclaré Carlos Tavares. En mai 2016, PSA avait déjà partagé cette vision en révélant deux plateformes inédites.

Pour le 100 % électrique, les futurs modèles du groupe reposeront sur une plateforme baptisée eCMP. Destinée aux modèles du segment C et B et réalisée avec Dongfeng, partenaire chinois du groupe français, cette plateforme proposera entre 390 et 450 kilomètres d'autonomie NEDC en fonction du type de véhicule. Sur le plan technique, PSA opte pour un pack batteries de 50 kWh venant alimenter un bloc moteur de 115 chevaux. En ce qui concerne la charge, PSA fait le choix d'un connecteur Combo couplé à un chargeur embarqué de 7 kW.

Côté hybride rechargeable, c'est la plateforme EMP2 qui sera utilisée par le constructeur avec deux configurations, deux ou quatre roues motrices, selon qu'il s'agisse d'une berline ou d'un crossover. En termes d'autonomie en usage électrique, PSA annonce 60 kilomètres en cycle NEDC avec une batterie d'une capacité de 12 à 13 kWh.



Un plan produit à préciser


Pour l'heure, PSA ne donne que peu d'information quant à son plan produit et à la sortie de ses premiers véhicules. Marque premium du groupe, DS devrait être la première à bénéficier de ses nouvelles technologies avec un modèle hybride rechargeable attendu en Europe et en Chine pour 2019. Certaines rumeurs évoquent qu'il pourrait s'agir de la DS7, un crossover dont la présentation en première mondiale aura lieu début mars à Genève.

Quant au 100 % électrique, un premier véhicule est également attendu pour 2019. Si on ne sait pas encore quel modèle sera le premier à être lancé, c'est le site PSA de Trémery, en Moselle, qui aura à charge de produire la nouvelle chaîne de traction électrique. Une fois pleinement opérationnelle, Trémery deviendra l'usine de moteurs la plus diversifiée du Groupe, avec des capacités à la fois en essence, en diesel et en électrique.

Source : Auto Actu

Permalien :