Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Mars 2017, mois record pour le marché du véhicule électrique !

Double performance pour le marché du véhicule électrique : le cap des 100 000 véhicules électriques de nouvelle génération a été dépassé et un nouveau record mensuel de 3 488 immatriculations a été enregistré. Sur le 1er trimestre 2017, le marché progresse de près de +20%.
Mars 2017, mois record pour le marché du véhicule électrique !

La Renault ZOE s'approche des 2 000 immatriculations mensuelles


En mars 2017, les ventes de véhicules électriques particuliers ont enregistré un nouveau record avec 2 889 immatriculations, dépassant ainsi le précédent de 2 819 atteint en décembre 2016. Le segment progresse de +7,1% par rapport à mars 2016 (2 739), qui avait bénéficié d'une hausse inédite avec la livraison des premiers véhicules bénéficiaires de l'extension de la prime à la conversion.

Le succès de la nouvelle génération de ZOE se confirme et booste le marché : la citadine de Renault atteint le seuil inégalé de 1 980 immatriculations et bondit de +44%. Elle devance la Nissan LEAF (311 immatriculations / -57%), la BMW i3 (159 dont 87 dotées d'un range extender / +11%) et la Peugeot Ion (143 / +39%).

Ce classement reste inchangé au niveau du 1er trimestre 2017, la Renault ZOE étant la seule à franchir le cap du millier de véhicules livrés avec 5 191 immatriculations. Au total, 7 402 véhicules électriques particuliers ont été enregistrés (+23%) auxquels viennent s'ajouter 239 dotés d'un prolongateur d'autonomie. Ils représentent 1,37% des ventes trimestrielles de voitures neuves en France.



Les ventes d'utilitaires électriques en progression


La croissance du marché se traduit également sur les ventes de véhicules utilitaires électriques (+16,1%), qui totalisent 599 immatriculations contre 516 en mars 2016. Renault Kangoo ZE reste le leader du segment avec 186 immatriculations en dépit d'une baisse de -29%.

La dynamique se trouve donc du côté des autres constructeurs, à commencer par Peugeot (+88%) qui a livré 128 Partner électrique. Goupil se distingue également en progressant tous modèles confondus de +169% grâce à l'arrivée de son nouveau modèle, le G4 (74 immatriculations).

Au total, 1 313 véhicules utilitaires électriques ont été enregistrés sur le premier trimestre 2017, contre 1 256 en 2016 (+ 4,5%). Au top 3 des meilleures ventes : le Renault Kangoo (447), la Renault ZOE (140) et le Nissan E-NV200 (120).




Mercedes numéro 1 des ventes d'hybrides rechargeables sur le trimestre


Les livraisons de véhicules hybrides rechargeables restent, en mars 2017, exactement à l'identique par rapport à l'an passé avec 848 immatriculations. Mercedes confirme son lead pris sur les autres constructeurs en plaçant deux de ses modèles au sommet du classement : le SUV GLC 350 e (169) et la Classe C (157 / +460%). Arrivent ensuite le SUV Volvo XC90 PHEV (68 / -52%), le monospace BMW 225 xe (64 / -42%) et la Mercedes Classe E (53).

Sur le 1er trimestre 2017, le segment du véhicule hybride rechargeable est en recul de -8% et compte 1 704 unités immatriculées contre 1 852 en 2016. Les marques allemandes dominent les ventes avec un total de 622 immatriculations pour Mercedes, 382 pour BMW et 195 pour Audi.




Illustration : © Renault
Graphiques : © Avere-France / AAA data

Plus d'informations dans votre espace adhérent


Retrouvez tous les résultats modèle par modèle et par région sur le fond documentaire de votre espace adhérent dans le fichier "Baromètre des immatriculations de véhicules électriques et hybrides rechargeables"

Permalien :