Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Marché électrique d’occasion : Renault lance son label et va proposer des Zoe à moins de 10 000 € dès le 15 mai

Dans un contexte d’émergence du marché de l’occasion électrique, Renault lance un label pour garantir les Zoe achetées en seconde main. Désireuse de conquérir une nouvelle clientèle, la marque française annonce dans la foulée qu’elle proposera la première version de sa citadine propre à 9 600 € dès le 15 mai.
Marché électrique d’occasion : Renault lance son label et va proposer des Zoe à moins de 10 000 € dès le 15 mai

Avec 80% des immatriculations de Renault Zoe en France, le leasing est la grande tendance du marché automobile électrique. Le client ne cherche plus forcément à acquérir un véhicule qu'il lui faudra un jour ou l'autre revendre et préfère se tourner vers les offres de location longue durée proposées par les constructeurs.

Pour les modèles électriques, les premiers contrats du genre sont en train d'arriver à leur terme. Encore confidentiel, le marché de l'occasion devrait donc croître très rapidement, et c'est aux constructeurs d'anticiper le mouvement. Les véhicules de seconde main sont en effet plus accessibles, et donc susceptibles de conquérir une nouvelle clientèle jusqu'alors freinée par les prix du neuf.

Renault se prépare à développer ce nouveau marché : 2 000 Zoe devraient revenir dans ses concessions cette année et 8 000 l'année prochaine. Après Nissan en octobre dernier, la marque française dévoile donc à son tour un label d'occasion électrique : "Renault Occasions Z.E". Calqué sur le modèle mis en place pour les modèles thermiques, celui-ci prévoit 76 points de contrôle sur chaque véhicule, une garantie d'un an ainsi qu'un contrôle technique offert un mois après la prise en main.


La Zoe Life disponible à l'achat pour 9 600 € (sans la batterie) dès le 15 mai


Pour lancer sa nouvelle marque, Renault va miser sur la Zoe d'occasion, avec une première offre à l'achat valable à partir du 15 mai. Moyennant 9 600 € TTC, la citadine sera accessible dans sa version "Life" – avec trois ans d'ancienneté et 37 500 km au compteur, mais sans la batterie. Pour ce prix, il faudra se contenter d'une autonomie de base à 210 km en cycle NEDC, dans la mesure où la nouvelle version de la Zoe – qui double la mise – n'arrivera pas sur le marché de l'occasion avant 2020.

Afin de stimuler les ventes, la marque au losange a tout prévu. Chaque concession comprendra un commercial spécialement formé "pour conseiller et orienter les clients sur les spécificités du véhicule électrique d'occasion". La location de la batterie sera par ailleurs proposée à 1 € par mois pendant un an, et l'installation d'une borne de recharge domestique prise en charge à hauteur de 500 € HT maximum.

Avec une offre permettant de passer à l'électrique pour un investissement à l'achat inférieur à 10 000 €, Renault entend conquérir une nouvelle clientèle, en quête d'un deuxième véhicule pour les trajets du quotidien. Au-delà de la logique purement commerciale, le marché de l'occasion se donne pour objectif de démocratiser le véhicule électrique, encore inaccessible pour de nombreux ménages désireux de passer à la mobilité propre.



Illustration : © L'Argus

Permalien :