Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Engie Cofely intègre à sa flotte 50 Renault Kangoo ZE équipés de prolongateurs d’autonomie à hydrogène

Engie Cofely, filiale d’Engie, vient de commander à Symbio FCell 50 Renault Kangoo ZE équipés de prolongateurs d’autonomie à hydrogène. Par ce choix, le n°3 mondial de l’énergie entend mettre en avant aussi bien les technologies de mobilité propre que ses différents partenaires commerciaux.
Engie Cofely intègre à sa flotte 50 Renault Kangoo ZE équipés de prolongateurs d’autonomie à hydrogène

Engie Cofely, société spécialisée dans les services en lien avec la transition énergétique, fait prendre l'air à sa flotte de véhicules d'intervention. La filiale d'Engie vient de commander à Symbio FCell, leader européen des solutions de mobilité à hydrogène, 50 utilitaires Renault Kangoo ZE.

Ce n'est pas un hasard si cette PME iséroise a été choisie pour le marché : elle compte certes le n°3 mondial de l'énergie dans ses actionnaires, mais elle dote surtout les véhicules électriques d'une vraie plus-value technique en augmentant leur autonomie.

Grâce à un prolongateur à hydrogène – disponible dans deux versions, 1,78 kg et 350 bars ou 2,08 kg et 700 bars -, elle permet à l'utilitaire français de parcourir jusqu'à 300 km (en cycle NEDC), soit environ 130 de plus qu'avec son pack batteries de 22 kWh.


Une borne de recharge installée par GNVert à Gennevilliers


Rattachée au site de Gennevilliers, qui sert de base aux opérations menées par Cofely en région parisienne, la nouvelle flotte pourra être ravitaillée sur place grâce à l'installation par GNVert – autre filiale d'Engie – d'une borne de recharge spéciale, ouverte à d'autres professionnels. L'hydrogène utilisé sera fabriqué à l'aide d'une électricité entièrement renouvelable et produite elle aussi par le groupe.

Cette opération n'est cependant pas une première : une borne du même type a déjà installée en région lyonnaise, où une autre devrait prochainement suivre. Engie montre donc clairement sa volonté de valoriser la filière hydrogène en choisissant cette technologie pour sa flotte : selon Philippe Van Deven, directeur général de GNVert, elle se distingue en effet par sa "grande flexibilité d'usage".


Illustrations : Droits réservés

Permalien :