Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Les Pays-Bas ciblent le marché français de la mobilité électrique et connectée

La filière néerlandaise de la mobilité intelligente et électrique s’organise pour tirer profit du développement du marché en France. 22 entreprises et centres de recherche, spécialisés notamment sur la recharge intelligente et l’innovation dans le secteur automobile, se sont rassemblés sous la bannière d’AutomobileNL et appellent à une coopération plus étroite entre les deux pays.
Les Pays-Bas ciblent le marché français de la mobilité électrique et connectée

En matière d'électromobilité, les Pays-Bas ne veulent pas seulement être un simple utilisateur des innovations étrangères mais bien devenir un acteur de premier plan. Le pays compte déjà à son actif des entreprises qui marquent le paysage européen de la recharge, comme New Motion, EVbox ou encore la plateforme d'itinérance e-clearing. Les premières ont déjà investi l'hexagone en ouvrant avec succès des filiales. Un début.

Au terme d'une visite d'une délégation néerlandaise en France, qui est notamment passée par les locaux de l'Avere-France, un groupe de 22 sociétés et de centres d'expertise et de recherche néerlandais a en effet signé un accord avec l'Agence néerlandaise pour les entreprises (RVO.nl) pour "exploiter les chances offertes par le marché français en matière de mobilité intelligente et verte".

Réuni sous l'égide d'AutomotiveNL, le consortium veut concrètement renforcer la visibilité de ses participants en se rendant à des salons, des séminaires ou des démonstrations bilatérales. De quoi donc envisager des "possibilités de coopération et d'échanges de connaissances" avec la filière française du véhicule électrique, comme l'explique Eric van Kooij, conseiller pour l'innovation à l'ambassade des Pays-Bas à Paris.

Soucieux de démontrer "la capacité d'innovation et la qualité haut de gamme" du secteur automobile néerlandais, le consortium vise plus particulièrement les transports en commun, la recharge intelligente et les systèmes d'autonomisation des véhicules.


Entreprises et structures associées au programme

APPM Management Consultants (conseil), Automotive Campus (université), Brightlands Materials Center (recherche), Dutch-INCERT (centre d'innovation pour la mobilité électrique), Ebusco (bus électrique), Elaad (recharge intelligente), EMOSS (équipementier pour bus et camions électriques), Greenflux (fournisseur d'une solution de recharge intelligente), Holst Centre / Solliance Solar Research (recherche), Last Mile Solutions (fournisseur d'une solution de supervision et de paiement de la recharge), ambassade des Pays-Bas à Paris, Pentacon Engineering, Polyscope (recherche), Sensata Technologies (équipementier), Streetplug (fournisseur d'une borne de recharge fixée au sol), Agence néerlandaise pour les entreprises, association DOET, Technolution (conseil), TNO (recherche), université technique d'Eindhoven et UL International


Illustration : © Droits réservés

Permalien :