Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Tesla présente le Semi et son nouveau Roadster

D'une pierre, deux coups ! Profitant de la présentation de son camion électrique lors d'un événement organisé hier en Californie, Tesla a révélé un premier prototype de la prochaine génération de son Roadster.
Tesla présente le Semi et son nouveau Roadster

Un camion électrique au look futuriste

Avec le Tesla Semi, le constructeur californien fait sa grande entrée sur le marché de plus en plus convoité du camion électrique. Présenté à Hawthorne, dans le Comté de Los Angeles, le modèle de Tesla mise à la fois sur ses performances et une série d'innovations censées séduire les professionnels.

Réservé au transport courtes et moyennes distances, le Tesla Semi revendique jusqu'à 800 km d'autonomie avec sa charge utile. Il fait appel à six moteurs électriques lui permettant de franchir le 0 à 96 km/h en 20 secondes (5 secondes sans la remorque).



Si le constructeur ne donne pas d'indication quant à la capacité énergétique embarquée, il révèle l'arrivée d'une nouvelle génération de superchargeurs. Plus puissants, ces MegaChargeurs feront partie d'un nouveau réseau que compte déployer le constructeur à l'échelle mondiale et permettront au Semi de récupérer 600 km d'autonomie en seulement 30 minutes.

En termes d'équipements et de fonctionnalités, le constructeur s'est largement inspiré de sa gamme de voitures électriques. Siégeant en position centrale dans la cabine, le chauffeur pourra s'appuyer sur deux larges écrans tactiles. Intégrés de part et d'autre du volant, ils permettront d'accéder aux différentes fonctionnalités mais aussi à des outils spécifiques liés au monde du transport.

Maintien dans la file ou freinage automatique d'urgence, le camion électrique de Tesla proposera l'AutoPilot comme équipement standard. Il disposera également d'une fonction de « platooning » qui permettra à un véhicule de tête, conduit par un chauffeur humain, d'être suivi automatiquement par deux autres camions sans conducteur.




Sans annoncer de prix de vente, le constructeur promet des économies de l'ordre 20 % par rapport à un diesel équivalent.

Attendu à partir de fin 2019, le premier camion électrique de Tesla offrira par ailleurs une garantie de 1,6 millions de kilomètres sur l'ensemble de sa chaîne de traction électrique.


Près de 1 000 km d'autonomie pour le Roadster

La présentation du nouveau Roadster n'était pas annoncée et a été une véritable surprise pour le public venu assister à l'événement organisé par Tesla. Appelé à devenir le futur fer de lance technologique de la marque, le nouveau Roadster arbore un design inédit avec des dimensions proches de l'actuelle Model S.


tesla roadster


Capable d'embarquer jusqu'à 4 passagers dans une configuration 2+2, le cabriolet électrique embarque une batterie de 200 kWh. Deux fois plus grosse que la plus performante des Model S, qui plafonne aujourd'hui à 100 kWh, cette nouvelle batterie permet au Roadster de revendiquer près de 1 000 km d'autonomie avec une charge.

Modèle à transmission intégrale, le Roadster embarque trois moteurs électriques. Capables de cumuler jusqu'à 10.000 Nm de couple, ils lui permettent de s'élancer de 0 à 96 km/h en moins de deux secondes (1.9 s) et d'atteindre la vitesse maximale de 400 km/h. De quoi rivaliser avec les meilleurs supercars thermiques….

S'il n'arrivera pas sur les routes avant 2020, le nouveau Roadster est d'ores et déjà disponible à la commande. Pour la version de base, comptez un prix de 200 000 $ et 50 000 $ pour pouvoir la réserver dès aujourd'hui. Limitée à 1 000 exemplaires, la « founder edition » est quant à elle annoncée à 250 000 $.

Permalien :