Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Movalt : 35 millions d'euros pour la mobilité propre en Espagne

Succédant au plan Movea, le dispositif Movalt dispose d'un budget global de 35 millions d'euros dont 20 millions consacrés au financement des véhicules à énergies alternatives.
Movalt : 35 millions d'euros pour la mobilité propre en Espagne

Hydrogène, hybride rechargeable, électrique, GNV ou GPL, le nouveau plan espagnol s'adresse à toutes les énergies alternatives et touche aussi bien les véhicules légers que les bus ou les camions. Publié au journal officiel espagnol le 15 novembre, ce nouveau plan devrait permettre de financer jusqu'à 5 600 véhicules propres selon les estimations du ministère.

Comme le plan précédent, deux dispositifs distincts ont été mis en place par les autorités. Le premier concerne les sociétés, avec une distinction entre PME et grandes entreprises, et le second s'adresse aux particuliers et aux artisans.

Alors que la voiture à hydrogène bénéficie d'une prime pouvant aller jusqu'à 5 500 euros, l'aide accordée aux véhicules électriques et hybrides rechargeables dépendra de l'autonomie avec des montants similaires au dispositif précédent.

  • pour une voiture dont l'autonomie est comprise entre 12 et 32 km, une entreprise touchera de 1 100 à 1 300 € selon sa taille, tandis qu'un particulier ou un artisan sera systématiquement aidé à hauteur de 1 300 € ;
  • pour une voiture dont l'autonomie s'échelonne entre 32 et 72 km, une entreprise percevra une aide de 2 500 à 2 600 € selon sa taille, tandis qu'un particulier ou un artisan touchera d'office une aide de 2 600 € ;
  • pour une voiture à l'autonomie supérieure à 72 km, une entreprise touchera de 3 200 à 4 300 € selon sa taille, tandis qu'un particulier ou un artisan recevra une aide directe de 5 500 € ;
  • pour un véhicule utilitaire léger dont l'autonomie est supérieure à 60 km, une entreprise touchera de 5 000 à 6 300 € selon sa taille, tandis qu'un particulier ou un artisan sera systématiquement aidé à hauteur de 8 000 €;
  • pour un véhicule lourd, l'aide s'étend de 8 000 à 15 000 euros pour les artisans et de 6000 à 15 000 euros pour les PME et grandes entreprises;
  • pour un quadricycle, l'aide s'échelonne entre 1 200 et 1 500 € pour une entreprise et de 1 950 à 2 350 euros pour un particulier ou un artisan;
  • pour les motos électriques, l'aide s'étalera entre 700 et 750 euros.

Précision importante : pour les voitures électriques et hybrides rechargeables, l'aide est limitée aux modèles dont le prix de vente est inférieur à 32 000 €, ce qui exclut de facto des modèles premium tels que ceux commercialisés par Tesla.




Carte des points de recharge en Espagne (electromaps.com)

15 millions d'euros pour les infrastructures de charge

Au-delà des aides pour les véhicules propres, le plan Movalt prévoit également une enveloppe de 15 millions d'euros pour financer le développement des infrastructures à travers un nouveau dispositif dédié aux collectivités et aux entreprises.

Concrètement, le dispositif prévoit de financer jusqu'à 60 % de l'investissement pour les entités publiques et les PME et jusqu'à 40 % pour les grandes entreprises.

A terme, le gouvernement espagnol prévoit également de débloquer une autre enveloppe de 15 millions d'euros, cette fois dédiée au financement de projets de R&D.

> Voir le texte du décret

Permalien :