Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Batteries : Freemens subventionné par l'Europe pour le projet iModBatt

Le spécialiste français des systèmes de stockage d'énergie et de gestion des batteries, Freemens, a reçu une subvention de 250 000 euros dans le cadre d'iModBatt, un projet soutenu par la Commission européenne dans le cadre de son programme Horizon 2020.
Batteries : Freemens subventionné par l'Europe pour le projet iModBatt

Coordonné par le centre technologique CIDETEC Energy Storage, iModBatt vise à concevoir et à fabriquer une batterie modulaire à haute densité énergétique suffisamment flexible pour être utilisée aussi bien dans des applications automobiles telles que la voiture électrique que pour des applications stationnaires comme les systèmes de stockage intégrés dans les immeubles et autres lieux résidentiels.

Pour les différents partenaires, l'enjeu est de parvenir à développer un pack batterie qui soit modulaire tout en étant facilement intégrable à une chaîne d'assemblage automatisée indispensable pour réaliser des économies d'échelle. Il s'agit également d'anticiper le désassemblage du pack dès sa conception. Un système qui permettrait de faciliter la réutilisation de la batterie pour des applications dites de « seconde vie » tout en minimisant les opérations de maintenance et de remplacement des composants. Une fois arrivée en fin de vie, la batterie serait également plus facile à recycler.

« Il est clair que de meilleures solutions de stockage d'énergie seront essentielles pour l'économie du 21ème siècle » souligne Alexandre Collet, PDG de Freemens. « Jusqu'à présent, l'Asie s'est imposée comme le leader dans la fabrication des cellules qui seront la base de ces nouvelles applications. L'Europe, cependant, peut devenir un pionnier dans la conception d'une batterie supérieure qui remplit plusieurs fonctions - de la maison aux voitures électriques ».

Un financement global de 5,18 millions d'euros

Financé à hauteur de 5,18 millions d'euros par le programme Horizon 2020 – dont 250 000 euros destinés à Freemens – iModBatt rassemble une quinzaine de partenaires industriels* issus de six pays européens : équipementiers automobiles, fabricants de pièces, constructeurs, centres de recherche etc… Au-delà de Freemens, le CEA, Renault et Tyva Energie font partie des quatre industriels français associés au projet.

* Austrian Institute of Technology (Autriche), CEA (France), CleanCarb (Luxembourg), Fundación Cidetec (Espagne), RESCOLL (France), Rheinisch-Westfaelische Technische Hochschule Aachen (Allemagne), Renault SAS (France), ACCUREC-RECYCLING GMBH (Allemagne), e.GO Mobile AG (Allemagne), HEKSAGON MUHENDISLIK VE TASARIM AS (Turquie), PRO AUTOMATION GMBH (Autriche), Miba AG (Autriche), Tyva Energie (France), FREEMENS SAS (France).

Permalien :