Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Les grands constructeurs comptent investir plus de 90 milliards de dollars dans l’électrique

Bousculés par les scandales liés au diesel et les réglementations de plus en plus strictes en matière d’émissions de gaz à effet de serre, les grands constructeurs prévoient des investissements colossaux pour développer la mobilité électrique au cours des prochaines années.
Les grands constructeurs comptent investir plus de 90 milliards de dollars dans l’électrique

Si l'électrique représente aujourd'hui moins de 1 % des 90 millions de véhicules vendus chaque année dans le monde, ce segment devrait rapidement monter en puissance au cours des prochaines années.


Des dizaines de nouveaux modèles


Avec la récente annonce de Ford, qui a promis 11 milliards d'investissements d'ici à 2023, Reuters estime à 90 milliards de dollars (74 milliards d'euros) la somme que comptent investir les grands constructeurs mondiaux dans la voiture électrique. En comptant les investissements prévus par General Motors, qui prévoit la sortie de vingt modèles électriques d'ici à 2023, les constructeurs américains ont planifiés 19 milliards de dollars d'investissements et les chinois 21 milliards de dollars.

Particulièrement touchée par la crise du dieselgate, l'industrie allemande prévoit également d'investir massivement. En septembre, le groupe Volkswagen a annoncé vouloir engager 20 milliards d'euros afin d'électrifier l'ensemble des 300 modèles proposés par ses différentes marques et 50 milliards de plus dans le domaine des batteries.

Planifiant dix nouveaux modèles électriques, 40 modèles hybrides et l'électrification complète de sa gamme, Daimler prévoit d'investir 11,7 milliards de dollars. Des investissements qui ne portent pas seulement sur les véhicules mais aussi sur l'infrastructure de charge. « Il ne s'agit pas seulement de sortir de nouveaux modèles mais aussi de créer un réseau de chargeurs ou des solutions permettant le chargement à domicile » a rappelé Jörg Heinermann, directeur Ventes et marketing de la marque allemande lors du CES.

Nissan, Renault, Mitsubishi, Opel, BMW, Kia, Hyundai… d'autres constructeurs investissent massivement dans l'électrique mais les montants engagés n'ont pas forcément été précisés.

Si la Chine, qui prévoit l'introduction de ses premiers quotas dès 2019, concentrera une bonne partie des investissements des constructeurs, l'Europe et l'Amérique du Nord sont également considérées comme des marchés prioritaires.

Entre modèles électriques et hybrides rechargeables, plusieurs dizaines de nouveaux modèles sont attendues au cours des cinq prochaines années. Associée à la montée en puissance des packs batteries nouvelle génération, cette avalanche de nouveautés promet de bouleverser le marché. Il faudra cependant s'assurer que les mesures d'accompagnement mises en place par les différents gouvernements soient maintenues. De quoi offrir davantage de choix aux automobilistes et augmenter significativement le taux de pénétration de l'électrique sur les différents marchés.


Crédits : Volkswagen

Permalien :