Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Les communes azuréennes s’équipent en bornes de recharge avec Wiiiz

Présenté comme le premier projet concret du futur pôle métropolitain de l'ouest des Alpes-Maritimes, le réseau Wiiiz regroupe trois communautés d’agglomérations azuréennes. Il vise le déploiement de 95 bornes de recharge d’ici le mois de juin.
Les communes azuréennes s’équipent en bornes de recharge avec Wiiiz

La Métropole Nice Côte d'Azur a longtemps fait office de précurseur en matière d'électromobilité, en associant le déploiement de points de charge « tiers » à son réseau d'autopartage électrique Auto Bleu. Cependant il restait encore à équiper tout l'ouest du département. C'est désormais chose faite avec l'inauguration ce vendredi 2 février à Pégomas de la première borne de recharge de Wiiiz, un nouveau réseau s'étalant sur trois grandes agglomérations du département.

Au rythme de cinq nouvelles installations par semaine, 95 bornes sont prévues d'ici au 30 juin 2018. 35 seront situées sur le territoire de la Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis (CASA), 34 sur celui du Pays de Grasse et 26 sur celui de Cannes Pays de Lerins. Une première phase qui devrait être rapidement suivie par une seconde puisque les différents partenaires ont d'ores et déjà acté d'étendre le réseau à 110 bornes.


De 7 à 22 kW


Fournies par Schneider Electric, installées par Citelum et opérées par Sodetrel, ces 95 bornes proposent entre 7 kW et 22 kW de puissance en courant alternatif et seront implantées aussi bien dans les zones urbaines que dans l'arrière-pays.

Financé par l'Ademe à hauteur de 50 %, le réseau Wiiiz représente un investissement d'un peu plus de 1,4 million d'euros. De plus, les bornes déployées sur le territoire du Pays de Grasse ont bénéficié d'une aide additionnelle de 20 % du Conseil Régional PACA.


Abonnement à 6 euros par mois


Si le réseau Wiiiz est également ouvert aux conducteurs de passage, le plus intéressant pour les utilisateurs réguliers est de souscrire à l'abonnement. Moyennant six euros par mois et dix euros de frais d'inscription, celui-ci permettra de recharger son véhicule électrique pour deux euros la première heure. Les demi-heures suivantes seront quant à elles facturées un euro (contre trois et deux euros pour les non-abonnés).

Au-delà de ses formules « jour », Wiiiz propose également des tarifs « nuit » s'étalant sur la plage horaire 20h-8h avec une puissance à priori limitée à 7 kW. Un forfait facturé cinq euros pour les abonnés et huit euros pour les non-abonnés.

Pour mieux renseigner les utilisateurs, Wiiiz prévoit le lancement d'une application mobile et d'un site internet dédié au printemps.

Crédits : CASA

Permalien :