Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

L’Opel Corsa électrique sera assemblée à Saragosse

Attendue en 2020, la future Opel Corsa électrique reposera sur une technologie mise au point par PSA et sera assemblée à Saragosse, en Espagne.
L’Opel Corsa électrique sera assemblée à Saragosse

Déjà annoncée en novembre dernier lors de la présentation du plan « Pace! » de la marque à l'éclair, l'Opel Corsa électrique a désormais un lieu de production. Ce sera à Saragosse, en Espagne, où Opel assemble ses Corsa depuis 1982.

« C'est un pas en avant important pour l'usine de Saragosse qui marque le début d'une nouvelle ère » a déclaré Michael Lohscheller, PDG d'Opel. Signé le 13 février, l'accord est présenté comme « une condition préalable majeure » à la réalisation de nouveaux investissements censés « augmenter significativement » la compétitivité du site espagnol.

Synergies obligent, cette future Corsa reposera sur une plateforme partagée avec d'autres modèle de PSA qui a racheté la marque l'an dernier au groupe américain General Motors. Baptisée CMP, cette nouvelle plateforme fera ses débuts dès 2019 sur la prochaine génération de Corsa tandis que sa déclinaison électrique, la eCMP, arrivera en 2020.

Cousine des futurs DS3 et 208 électriques, l'Opel Corsa électrique reprendra ainsi les mêmes caractéristiques que la plateforme présentée par PSA en mai 2016. A l'époque, celle-ci associait une batterie de 50 kWh rechargeable en Combo ou en AC 7 kW à un moteur électrique de 115 chevaux autorisant jusqu'à 150 km/h de vitesse maximale. Des performances qui pourraient toutefois être revues à la hausse d'ici à la sortie du modèle compte tenues des évolutions très rapides dans le domaine des batteries.


Quatre modèles électriques d'ici 2020


Au-delà de cette Corsa électrique, Opel prévoit le lancement de trois autres modèles électriques d'ici à 2020 parmi lesquels figure une version hybride rechargeable du SUV Grandland X. Présenté en septembre 2017 lors du salon de l'automobile de Francfort, celui-ci reposera sur la plateforme EMP2. Egalement développée par PSA, celle-ci devrait notamment équiper les futures Peugeot 3008 et DS7 Crossback hybrides rechargeables.

De façon plus globale, la marque compte également proposer une version électrifiée sur l'ensemble de ses modèles d'ici à 2024.


Illustration : Opel

Permalien :