Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Le gouvernement fédéral allemand débloque 50 millions d’euros pour la mobilité électrique

En Allemagne, le ministère en charge du transport vient d’allouer une enveloppe de 50 millions d’euros pour financer 31 projets liés à la mobilité électrique et portés par les collectivités locales. Une façon de compenser le succès très mitigé de la prime fédérale à l’achat, mise en place il y a deux ans.
Le gouvernement fédéral allemand débloque 50 millions d’euros pour la mobilité électrique

En pratique, il s'agit du quatrième budget alloué par le gouvernement fédéral aux collectivités allemandes. Basées sur le surcoût à l'investissement, les aides varient de 40 à 90 % selon la taille du porteur de projet. Les financements concernent notamment le renouvèlement des flottes municipales, le déploiement de bornes de recharge et l'introduction de véhicules électriques au sein des flottes de taxis et de services d'autopartage. Au total, plus de 420 voitures, 100 autobus et 425 nouveaux points de recharge seront déployés grâce à cette nouvelle vague de financement.

« La mobilité du futur est une grande opportunité pour notre pays. Nous continuons d'aller de l'avant avec une mobilité respectueuse du climat. Un meilleur air dans nos villes et davantage de mobilité ne sont pas incompatibles » a déclaré Andreas Scheuer, Ministre fédéral allemand des Transports et des Réseaux numériques. Ce dernier a d'ores et déjà annoncé le lancement d'un nouvel appel à projets pour répondre à la demande et engager une cinquième vague de financement.


Une prime à l'achat au succès mitigé


Pour les autorités allemandes, il s'agit de compléter la prime à l'achat destinée aux véhicules électriques, hybrides rechargeables ou fonctionnant à l'hydrogène. Un dispositif dont le succès est aujourd'hui très mitigé.

Selon des chiffres publiés par le quotidien Automobilwoche, seules 66 209 demandes – dont 38 146 pour des véhicules électriques et 27 866 pour des hybrides rechargeables - ont été enregistrées depuis le lancement du dispositif, il y a maintenant deux ans.

Censé courir jusqu'à fin juin 2019, le programme bénéficie d'un budget de 600 millions d'euros, afin d'octroyer l'équivalent de 300 000 primes. Selon l'office fédéral allemand en charge des immatriculations, seuls 100 millions d'euros ont été utilisés, soit environ un sixième du budget.

Pour rappel, le montant de la prime allemande s'élève à 4 000 euros pour une voiture électrique et 3 000 euros pour une hybride rechargeable.


Crédits : Daimler

Permalien :