Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Autolib’ : et maintenant, quelle mobilité électrique partagée pour les Franciliens ?

Derniers tours de roues pour Autolib’. Le service d’autopartage francilien s’arrête définitivement ce soir, après sept ans d’activité. Renault, PSA, Totem Mobi : plusieurs constructeurs et opérateurs de transport sont prêts à prendre le relais. Que proposent-ils et dans quels délais ? Faisons le point sur les premières annonces.
Autolib’ : et maintenant, quelle mobilité électrique partagée pour les Franciliens ?

Clap de fin pour Autolib'. Les dernières bornes encore en service seront débranchées ce soir, près de sept ans après le lancement de ce qui deviendra le plus grand service d'autopartage au monde. A l'Avere-France, nous n'oublierons pas ces premières stations de recharge installées durant l'été 2011, ces Bluecar remontant l'avenue Foch tel un cortège de juillet ou ces modèles moumoutés pour un concours de design. Surtout, nous retiendrons qu'Autolib' aura largement démocratisé l'autopartage, mis des milliers de Franciliens au volant de véhicules électriques et des bornes de recharge à chaque coin de rue.

Désormais, quelles solutions de mobilité électrique partagée pour les Franciliens ? Après avoir réuni plusieurs constructeurs et opérateurs de mobilité début juin, la Mairie de Paris les a invités à présenter leurs services au grand public. La capitale, qui se rêve "ville leader mondial de l'autopartage", espère ainsi voir circuler 20 000 véhicules dans les prochaines années.


Renault et ADA s'associent dans Moov'in.Paris


Le constructeur au losange est le premier à se lancer dans l'aventure du free floating parisien avec son nouveau service Moov'in.Paris, mis en place en collaboration avec le loueur ADA. Renault prévoit ainsi de mettre à disposition dès septembre 100 ZOE et 20 Twizy, d'abord dans les XI et XIIème arrondissements ainsi qu'à Clichy. Cette première étape vise à tester le service et à l'ajuster aux utilisateurs avant un plus grand déploiement. En effet, Renault prévoit de couvrir l'ensemble de la capitale et sa périphérie en 2019.

La gestion du service sera partagée entre les deux entreprises : Renault fournira les véhicules et assurera leur maintenance, tandis qu'ADA mettra en place l'application mobile permettant de localiser les voitures et assurera la recharge de ces dernières.


PSA prépare la version parisienne de Free2Move


Après Madrid et Lisbonne, PSA va déployer son service Free2Move à Paris au cours du dernier semestre 2018. Dans un premier temps, le service issu du plan Push to Pass de 2016 devrait offrir 500 voitures électriques, contre 600 pour son équivalent madrilène.

Les futurs utilisateurs Free2Move devraient utiliser l'application mobile du même nom pour louer un véhicule dans les rues de Paris. Cette plateforme, disponible dans dix pays et utilisée par plus d'un million de personnes, permet de localiser et réserver une voiture, un vélo ou bien un scooter issus de plusieurs services de free floating.


50 Twizy aux couleurs de Totem Mobi


Présente dans la cité phocéenne depuis 2015 et à Montpellier depuis le début de l'été, Totem Mobi cherche à se faufiler dans les rues de la capitale.

Dès septembre, 50 Twizy aux couleurs de l'entreprise marseillaise seront mis à disposition des Parisiens. Une flotte amenée à grossir avec le temps puisque Totem Mobi vise déjà le millier de quadricycles électriques.


D'autres acteurs prêts à prendre le relais


Drivy, BMW, Communauto, Volkswagen, Clem'… De nombreuses entreprises réfléchissent aux solutions qu'elles pourraient apporter aux Franciliens. La concurrence s'annonce rude mais elle permettra sans doute d'offrir une excellente qualité de service et ainsi répondre aux plaintes récurrentes des utilisateurs d'Autolib', que ce soit sur la question de la propreté des véhicules ou de leur répartition géographique.


Crédits : Avere-France

Permalien :