Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Cet été, plus de 23 000 points de charge accessibles à tous en France

A l’occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité, la plateforme d’itinérance GIREVE fait le point sur les réseaux de recharge pour véhicules électriques. Aujourd’hui, 23 019 points de charge accessibles sur 10 060 stations permettent de recharger les batteries à travers la France. Un chiffre en hausse de 14,82 % par rapport à septembre 2017 et qui accompagne le nombre croissant de véhicules électriques en circulation sur les routes.
Cet été, plus de 23 000 points de charge accessibles à tous en France

Le déploiement des réseaux partiellement financés par l'Ademe arrive à sa fin. La subvention aura permis d'installer des points de recharge accessibles à tous dans la majorité des départements du pays. Aujourd'hui, 23 019 points de charge sont accessibles en France.


Un maillage du territoire en hausse…


La France compte désormais 10 060 stations de recharge offrant des places de stationnement dotées d'une prise de recharge ou plus. Malgré la fermeture du réseau francilien Autolib' qui a beaucoup impacté la couverture des départements d'île de France, le nombre total de points de charge en France reste en hausse de 14,82 % par rapport à septembre 2017. Paris perd sa première place en termes de nombre de points de charge et compte désormais 514 points de charge accessibles, 2 422 sur l'ensemble de l'Ile-de-France.

Avec un parc roulant approchant la barre des 150 000 unités, la France offre en moyenne un point de charge pour 6,5 véhicules légers électriques en circulation, suivant la recommandation européenne qui préconise en moyenne un point pour dix véhicules.

« La hausse du nombre de points de recharge disponibles sur le territoire est un signe positif mais le maillage du territoire français doit encore être renforcé pour instaurer pleinement les conditions nécessaires au passage à l'électrique. Le programme de financement Advenir, qui couvre jusqu'à 50 % des coûts d'achat et d'installation des points de charge, reste aujourd'hui un outil essentiel pour permettre aux collectivités et aux entreprises d'offrir des solutions de recharge pour tous » commente Cécile Goubet, Secrétaire Générale de l'Avere-France.


…Mais encore inégal selon les régions


Parmi ces 23 019 points de charge accessibles au public, plus de 50 %sont installés en voirie ou sur des sites publics. Cependant, la répartition sur le territoire reste encore très hétérogène même si, cette année encore, les collectivités territoriales ont encore activement participé à l'extension des réseaux de recharge en terminant le déploiement des projets financés par l'Ademe dans le cadre du Programme des Investissements d'Avenir.

A l'échelle du pays, la Gironde (4,3 % des points de charge accessibles au public), le Rhône (3,2 %) et la Seine-et-Marne (2,8 %) sont les départements les plus pourvus en points de charge.

A l'inverse, deux zones blanches persistent encore : les Territoires de Belfort, avec 0,03 % des points de charge accessibles, et la Creuse qui ne représente pour l'instant que 0,01 %, bien que le Syndicat départemental des énergies de la Creuse se soit emparé du sujet et soit en train d'en installer de nouveaux.


La recharge accélérée reste majoritaire


Du point de vue de la puissance, près d'un point de recharge sur deux offre une puissance de recharge entre 20 et 45 kW, ce qui correspond à la recharge accélérée. La recharge supérieure à 45 kW, dite rapide, ne concerne que 6 % des prises accessibles en France, principalement le long des axes de circulation majeurs et dans certaines zones commerciales.


Crédits : GIREVE

Permalien :