Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

La BMW i3 se dote d’une nouvelle batterie 42 kWh

Présente au Mondial de l’Automobile de Paris, la nouvelle version de la BMW i3 et i3s s’exhibe avec une toute nouvelle batterie. En promettant une autonomie de 360 kilomètres sur une seule charge, le constructeur fait le choix d’arrêter la commercialisation de son prolongateur d’autonomie.
La BMW i3 se dote d’une nouvelle batterie 42 kWh

Une BMW i3 plus performante est à découvrir au Paris Motor Show. Dépossédé de son prolongateur d'autonomie, le véhicule électrique du constructeur allemand se dote d'une nouvelle batterie de 42 kWh permettant de parcourir jusqu'à 360 kilomètres. Une nouveauté qui pourrait ravir les Français : en effet, 60 % d'entre eux souhaiteraient pouvoir parcourir entre 300 et 500 kilomètres grâce à une seule charge.


Une technologie améliorée d'années en années


Produite sur le site de Dingolfing, la batterie de la BMW i3 contient à présent huit modules comprenant chacun douze cellules de stockage. Cette composition permet alors une capacité cellulaire de 120 Ah ainsi qu'une capacité énergétique brute de 42,2 kWh. En comparaison, lors de sa sortie en 2013, sa batterie offrait une capacité de 60 Ah et une énergie de 22,6 kWh. Trois années plus tard, sa capacité cellulaire avait augmenté jusqu'à atteindre 94 Ah tandis que sa capacité énergétique brute avoisinait 33 kWh.

Concernant sa puissance, le moteur électrique de 125 kW et 170 chevaux reste inchangé et exécute un 0 à 100 km/h en 7,3 secondes quand la BMW i3s l'acquiert en 6,9 secondes.

La nouvelle batterie permet une recharge complète en seulement 42 minutes sur une borne rapide 50 kW. Il faudra à peine quatre heures pour la recharger complètement grâce un point de charge délivrant 11 kW.


L'arrêt du prolongateur d'autonomie


En proposant cette nouvelle batterie, BMW a décidé de ne plus commercialiser la i3 avec son range extender. Entre autonomie croissante et déploiement de réseaux de recharge à travers le pays, ce qui permettait hier de rassurer les conducteurs sur les possibilités du véhicule n'a aujourd'hui plus lieu d'être. Cela s'est d'ailleurs observé au cours des derniers mois avec une augmentation croissante des immatriculations du modèle 100 % électrique au détriment de la version équipée du prolongateur d'autonomie.


Illustration : Avere-France

Permalien :