Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Audi et Umicore développent un nouveau processus de recyclage des batteries

Partenaires d’un programme de recherche stratégique sur le recyclage des batteries, Audi et Umicore ont développé un dispositif en « cycle fermé » permettant de récupérer plus de 95 % des matériaux de valeur embarqués à bord des batteries.
Audi et Umicore développent un nouveau processus de recyclage des batteries

Pour Audi, les travaux de recherche sur le recyclage des batteries initiés avec Umicore en juin 2018 visent à anticiper la montée en puissance de sa gamme électrique. Outre le SUV e-tron attendu en début d'année prochaine, la marque aux anneaux s'apprête à moderniser et compléter son offre hybride rechargeable, aujourd'hui constituée de l'A3 et du Q7 e-tron. Une électrification qui pousse le constructeur, filiale du groupe Volkswagen, à accentuer ses recherches dans le domaine du recyclage. L'objectif attendu est de pouvoir récupérer un maximum de métaux de valeur qui pourront ensuite être réintégrés dans d'autres batteries ou pour d'autres applications.

Grâce à l'expertise d'Umicore, spécialiste belge du recyclage des métaux, Audi a ainsi pu améliorer ses process et développer un système en cycle fermé aux performances encourageantes. Cobalt, cuivre ou nickel, les tests menés en laboratoire ont pu démontrer que plus de 95 % des composants pouvaient être récupérés et réutilisés.


Banque de matières premières


Si les essais réalisés en laboratoires sont particulièrement positifs, encore faut-il parvenir à les transposer à l'échelle industrielle. C'est la seconde étape du partenariat conclu entre les deux entreprises et qui vise à créer une véritable « banque » de matières premières.

Au cours des prochains mois, les travaux porteront notamment sur l'évaluation de la pureté des matériaux récupérés et sur l'étude économique du concept. « Nous cherchons à être des pionniers et à promouvoir les processus de recyclage. Un autre objectif de notre programme est de réduire les émissions de CO2 dans les achats » a souligné Bernd Martens, membre du directoire d'Audi.

Pour les constructeurs, le recyclage est un élément clé pour la mobilité électrique. Outre l'aspect environnemental et les gains de CO2 générés, la réutilisation à grande échelle des composants permettre d'éviter de recourir à l'importation de nouvelles matières premières dont les prix ne cessent d'augmenter.


Illustration : Audi

Permalien :