Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences : un territoire transfrontalier électrique

En région Grand Est, la Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences s'est engagée pour la mobilité électrique et hydrogène, tout en mettant en place une coopération énergétique transfrontalière avec l'Allemagne. L'Avere-France a décidé de lui remettre un Trophée des Territoires Electromobiles pour ses actions dans la catégorie "Territoires de 50 000 à 100 000 habitants".
Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences : un territoire transfrontalier électrique

Située à la frontière de la région Grand Est et de l'Allemagne, la Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences compte 38 communes pour 67 150 habitants. Territoire suburbain et rural, la collectivité est fortement marquée par l'industrie automobile, ce qui a porté sa réflexion sur la transition énergétique et écologique.

Labellisée Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte et membre de l'association régionale Grand Est Mobilité Electrique, la Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences oriente depuis près de huit ans ses politiques dans un raisonnement climatique et énergétique, auquel elle sensibilise ses citoyens. L'adoption du plan climat en 2012 a été la source de nombreux projets : « 80 décisions en faveur du développement durable ont été retenues par notre collectivité au terme de ce vaste cycle de concertations, qui a rassemblé 150 acteurs différents de notre territoire », explique Jean-Bernard Barthel, vice-président de la Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences.


Déploiement d'infrastructures de recharge et flottes électriques


Depuis 2014, 22 bornes de recharge pour véhicules électriques ont été installées sur le territoire et ce déploiement ne compte pas s'arrêter là. Pour Jean-Bernard Barthel, « L'objectif est de redonner de l'autonomie à un véhicule lorsque les gens sont en déplacement. C'est pour cela que nous en implanterons plus en ville ». A l'horizon 2022, l'agglomération espère déployer au moins 80 bornes supplémentaires.

D'autre part, la mise en place d'infrastructures de recharge a permis à deux sociétés locales de passer à l'électrique. Il est ainsi désormais possible de se faire livrer à domicile des achats alimentaires en véhicules électriques et les professionnels et collectivités disposent d'un service d'autopartage de 20 voitures. Ces initiatives privées ont accompagné l'agglomération dans sa démarche de développement durable, puisque cette dernière s'est récemment dotée de trois citadines électriques et dispose d'une flotte de vélos à assistance électrique en libre-service. Pour les agents territoriaux, les véhicules de services renouvelés seront désormais tous électriques.


Production d'énergies renouvelables et coopération transfrontalière


La Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences se veut un territoire innovant et a ouvert une station hydrogène décarbonée. Permettant la production et le stockage sur place de l'hydrogène, le site est équipé d'une pile à combustible et permet d'alimenter 10 Kangoo ZE H2. La collectivité aide également au financement des flottes électriques mises en place par les entreprises.


D'autres initiatives sont à notifier telle que la Smart Border Initiative. Ce projet franco-allemand de coopération énergétique transfrontalière a pour but de construire de nouveaux systèmes énergétiques décentralisés. Cela passe entre autres par la promotion de la mobilité électrique pour les déplacements pendulaires et le développement des infrastructures de recharge en cohérence avec ces trajets quotidiens.
Permalien :