Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Pour les petites entreprises, l’avenir du véhicule utilitaire sera électrique !

Une étude réalisée par Alliance Ventures auprès de plusieurs milliers de dirigeants de petites entreprises révèle que la plupart d’entre eux estime que leur flotte sera entièrement électrique d’ici 20 ans.
Pour les petites entreprises, l’avenir du véhicule utilitaire sera électrique !

Pilotée par la Division des Véhicules Utilitaires Renault-Nissan-Mitsubishi, cette enquête de l'Alliance vise à recueillir l'avis des petites entreprises sur les nouvelles technologies des véhicules. Alors que 66 % des sondés estiment que leurs flottes seront entièrement électriques au cours des 20 prochaines années, 50 % pensent que cela pourrait prendre moitié moins de temps. Pour la quasi-totalité (93 %) des dirigeants et décisionnaires responsables de flotte de 50 véhicules et plus, la question environnementale revêt une « grande importance ».

Également interrogés sur la question des technologies de délégation de conduite, 55 % des sondés estiment que leurs flottes deviendront entièrement autonomes d'ici 20 ans et 38 % d'ici 10 ans.

Une transition technologique qui n'est pas totalement désintéressée. Pour 35 % des personnes interrogées, le passage à l'électrique va permettre d'améliorer l'efficacité de leur entreprise tandis que 21 % estiment que cela va permettre de réduire les coûts. Seuls 14 % des répondants évoquent l'aspect environnemental de l'électrification des véhicules.

De façon plus globale, 20 % des sondés considèrent que la connectivité sera la clé de leur réussite d'un point de vue logistique tandis que 14 % estiment que l'automatisation sera l'un des critères les plus importants.


Vers une offre 100 % électrifiée


Pour Alliance Ventures, cette étude permet de conforter les décisions engagées dans le domaine de l'électrification des véhicules utilitaires. Une tendance déjà observée dans les résultats des immatriculations : en Europe, où Renault représente 46 % du marché sur le segment des utilitaires électriques, les livraisons de Kangoo électrique ont progressé de manière importante l'an dernier. De quoi contribuer à l'augmentation des ventes globales de VUL de la marque au losange, en hausse de 13,5 % en 2018 par rapport à 2017.

Kangoo Z.E., Master Z.E., Twizy Cargo et ZOE Société : alors que Renault compte déjà 4 utilitaires électriques au sein de sa gamme, le constructeur compte poursuivre sa lancée et annonce l'électrification de l'ensemble de son offre VUL d'ici 2022.

Chez Nissan, l'électrique enregistre également une progression significative. Désormais animé par une batterie de 40 kWh, le e-NV200 a vu sa production augmenter de 50 % l'an dernier par rapport à 2017. Quant à Mitsubishi, son offre se résume aujourd'hui à la Minicab MiEV, limitée au marché japonais, et à des déclinaisons commerciales de l'Outlander PHEV distribuées sur certains marchés.

« Ces résultats montrent que l'électrification des flottes est de plus en plus présente dans les esprits de nos clients, pas seulement pour l'efficacité financière qu'ils peuvent obtenir avec des véhicules électriques mais aussi parce que la durabilité environnementale est clairement cruciale pour l'avenir de leurs entreprises. Je suis impressionné par l'optimisme dont font preuve ces gestionnaires de flottes concernant la rapidité avec laquelle leurs véhicules seront entièrement électrifiés » a déclaré Ashwani Gupta, Directeur Alliance des VU Renault-Nissan-Mitsubishi.


Illustration : Renault

Permalien :