Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le Grand Paris lance un appel à initiatives privées pour IRVE

Lancé le 22 juillet dernier par la Métropole du Grand Paris, un appel à initiatives privées vise à mieux identifier les projets de déploiements des différents opérateurs en vue de créer un maillage cohérent sur l’ensemble du territoire.
Le Grand Paris lance un appel à initiatives privées pour IRVE

Pour la Métropole du Grand Paris, il s'agit de favoriser l'émergence d'une nouvelle offre de recharge en voirie à destination du grand public et des professionnels suite à l'arrêt du service Autolib'. Le tout dans un schéma cohérent associant à la fois opérateurs privés et communes concernées. Un nouveau réseau qui pourra prendre la forme d'une remise à niveau des bornes existantes et/ou du développement d'un nouveau réseau.

Officiellement lancé le 22 juillet, cet appel à initiatives privées cherche à regrouper les projets de déploiement des opérateurs privés sur la période 2020-2022. Valide jusqu'au 8 novembre 2019 à 12h00, il porte sur l'intégralité des collectivités membres de la Métropole, à l'exception de la Ville de Paris.

« La Métropole du Grand Paris est soucieuse de proposer aux maires un service de bornes de recharge pour tous qui a pour objectif la continuité et la solidarité territoriale ainsi que l'égalité de traitement des communes », résume Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris.


Faciliter l'émergence d'une nouvelle offre de charge


« Dans l'hypothèse où les projets seraient suffisamment détaillés, fiables, homogènes sur le territoire et en cohérence avec les politiques publiques et les objectifs poursuivis par la Métropole, celle-ci facilitera ainsi, avec les Maires, l'accès, pour l'opérateur, aux domaines publics en vue de l'implantation des bornes » commente la collectivité.

Un maillage jugé essentiel pour soutenir les actions déjà engagées par le Grand Paris dans le domaine de la transition énergétique. Depuis le 1er juillet 2019, la Métropole a notamment mis en place une première Zone à Faibles Emissions au sein de 79 communes situées dans tout ou partie du périmètre de l'A86.

Permalien :