Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Nantes Métropole inaugure ses eBusways électriques

Déployés le long de la ligne 4 du réseau TAN de la métropole nantaise, les nouveaux bus articulés électriques sont équipés d’un dispositif de recharge par biberonnage fournis par le groupe helvético-suédois ABB.
Nantes Métropole inaugure ses eBusways électriques

Nantes Métropole a débloqué une enveloppe de 54,5 millions d'euros pour acquérir 22 bus doublement articulés électriques qui seront progressivement déployés le long de la ligne 4. S'étalant sur 7 kilomètres, celle-ci a transporté près de 10 millions de voyageurs en 2018.

Pour la collectivité, l'arrivée de ces nouveaux bus va permettre de renforcer la capacité d'accueil du réseau. Longs de 24 mètres, les e-Busways peuvent accueillir jusqu'à 150 passagers soit 40 de plus que les anciens modèles 18 mètres. Intégrés progressivement sur le réseau au cours des prochaines semaines, ces 22 bus électriques se présentent comme de véritables « toiles mobiles ». « La mise en service de ces nouveaux e-Busways est un moment important pour la métropole nantaise » souligne Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole. « Les habitants pourront profiter de l'arrivée progressive des 22 nouveaux véhicules, habillés et décorés par des artistes nantais mais aussi nationaux et internationaux ».


Recharge par biberonnage grâce à la technologie développée par ABB


Pour s'affranchir des limites d'autonomie des batteries et assurer à la ligne une disponibilité maximale, la Métropole de Nantes et la SEMITAN ont choisi de recourir à un système de recharge par biberonnage. « La solution de recharge par opportunité permet de minimiser le poids et la taille du stockage d'énergie sur le bus en les rechargeant dès que possible aux stations en ligne » explique la métropole.

Sélectionné par HESS, constructeur suisse qui a remporté l'appel d'offres lancé en 2016 par la métropole nantaise, ABB est le fournisseur du dispositif. Baptisé « TOSA » et déjà expérimenté il y a quelques années à Genève, le système repose sur un bras télescopique venant se raccorder automatiquement à des totems de recharge. Ces derniers permettent d'alimenter les batteries en quelques secondes sans incidence sur les temps de trajet ni sur les conditions d'exploitation de la ligne. En sus des deux terminus, deux stations sont également équipées du système.

Permalien :