Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Mobilité électrique en zones interconnectées : la liste des lauréats annoncée

Destiné à financer le déploiement des bornes de recharge en milieu insulaire, l’appel à projets de l’Ademe « Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques dans les Zones Non Interconnectées » (IRVE ZNI) vient d’officialiser les 13 premiers projets lauréats.
Mobilité électrique en zones interconnectées : la liste des lauréats annoncée

Pour l'Ademe, cet appel à projets vise à poursuivre la dynamique d'implantation impulsée par le dispositif de « déploiement d'infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques ». Centré sur le territoire métropolitain, celui-ci avait permis d'initier un premier maillage du territoire.


Développer la mobilité électrique dans les zones non interconnectées


Visant le milieu insulaire, l'appel à projets lancé par l'Ademe en début d'année visait à encourager les initiatives « hors métropole » tout en tenant compte du contexte bien spécifique du milieu insulaire où l'électricité produite est fortement carbonée. En pratique, tous les projets présentés devaient donc associer leurs démarches d'implantation de bornes de recharge à une production d'électricité d'origine renouvelable.

Selon l'agence publique, la démarche a remporté un franc succès au sein des différents territoires concernés. Sur les 36 dossiers déposés, 13 ont été retenus pour un investissement global de près de 3,3 millions d'euros.


Les 13 lauréats en détails


Mob971Dac - Guadeloupe

Porté par DAC Antilles, le projet Mob971Dac vise à déployer une installation photovoltaïque de 6,9 kWc pour alimenter deux points de recharge et une flotte de 4 véhicules. L'électricité solaire non consommée par la recharge des véhicules électriques sera autoconsommée par le bâtiment.

SIDELEC Sud – La Réunion :

Présenté par le Syndicat Intercommunal d'Electricité de la Réunion, le projet SIDELEC Sud s'inscrit dans le cadre de la construction du bâtiment bioclimatique et à énergie positive de l'antenne sud du Sidelec à Saint-Pierre. Il prévoit l'installation de panneaux solaires photovoltaïques dont l'électricité servira à alimenter 4 bornes de recharge pour véhicules électriques. Le dispositif sera associé à un dispositif de stockage de 40 kWh. Le surplus d'énergie non consommée sera réinjecté dans le bâtiment.

IRVE SCI PUMA - Mayotte

Ciblant l'acquisition de 4 véhicules électriques, le projet IRVE SCI PUMA prévoit l'installation d'une ombrière photovoltaïque associée à des infrastructures de recharge.

MobESud - Mayotte

Porté par la Communauté des Communes du Sud (CCSUD), le projet prévoit l'équipement de quatre mairies en infrastructures de charge. Celles-ci seront associées à des centrales photovoltaïques installées en ombrière ou sur la toiture permettant de fournir l'électricité verte nécessaire à la recharge des véhicules.

FVES – Martinique

Proposé par Systeko, le projet FVES prévoit la construction d'une ombrière de 150 m² d'une puissance de 22 KWc. Installée sur le parking de l'entreprise, celle-ci sera associée à une solution de stockage et constituera la source d'énergie principale pour la recharge de 4 véhicules électriques. Seront ainsi installées deux bornes de 11 kW et une borne de 4,7 kW.

SUR_972_IRVE – Martinique

Le projet prévoit la construction d'une centrale photovoltaïque en autoconsommation sur la toiture d'environnement. D'une puissance de 63 kWc, celle-ci sera associée à 3 bornes doubles de 22 kW qui permettront la recharge d'une flotte de 20 véhicules avec accès possible aux salariés et clients de l'entreprise.

SUR_971_IRVE – Guadeloupe

Loueur de véhicules souhaitant verdir sa flotte, Bamyloc prévoit l'acquisition d'une vingtaine de véhicules électriques. Afin de les recharger, 5 points de recharge seront mis en place et alimentés par une installation photovoltaïque d'environ 30kWc en toiture du bâtiment l'infrastructure.

Plateforme EZ drive - Guadeloupe – Guyane et Martinique

Porté par Suraya, le projet EZ Drive vise à développer une plateforme numérique « EZ Drive » assurant la gestion intelligente des bornes de recharge pour la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane. Elle permettra la mutualisation des IRVE sur l'ensemble des trois territoires en offrant aux usagers de véhicules électriques la possibilité de se recharger sur tout le réseau. L'originalité de la plateforme est d'associer ces bornes de recharge à des installations photovoltaïques permettant ainsi de garantir une mobilité décarbonée en cohérence avec les exigences de développement durable.

CAMED – Guadeloupe

Le projet Les Carbets mobilité électrique durable (CAMED) permet aux gîtes et campings situés au Lamentin à Donotte de mettre à la disposition de leur clientèle et des usagers du site des points de rechargement pour véhicules électriques et des vélos à assistance électrique alimentés à partir d'électricité d'origine renouvelable.

SIEEP HC irve - Corse

Piloté par le Syndicat intercommunal d'électrification et d'éclairage public de La Haute Corse (SIEEP HC), le projet SIEEP HC irve vise à accélérer l'équipements des communes adhérentes en bornes de recharge publiques. Dans une première phase, le projet prévoit de lancer le dispositif dans cinq communes volontaires.

MBS – Guyane

Le projet MOBILITE BIO SANTE a pour objectif d'équiper deux maisons de santé et une surface de vente de produits biologiques avec des bornes de recharge pour véhicules électriques. Alimentées par énergie solaire photovoltaïque, celles-ci seront accessibles aux clients.

IRVELG – Guyane

Principal producteur privé d'énergies renouvelables du territoire, Voltalia Guyane prévoit d'installer des bornes de recharge au sein de ses centrales et de son siège. Les bornes seront accessibles aux employés de Voltalia et à l'ensemble de ses partenaires. Afin d'assurer une charge peu carbonée, les bornes de recharge seront associées à de la production d'électricité à partir de l'énergie solaire.

Mob971GPMG – Guadeloupe

Initié par le Grand Port Maritime de Guadeloupe, le projet vise à déployer des ombrières photovoltaïques. Installé sur le parking de la gare maritime de Bergevin, le dispositif servira à alimenter des points de charge destinés aux véhicules électriques appartenant à la flotte captive du GPMG. Publics, ils pourront aussi être utilisés par les particuliers, entreprises, loueurs et sociétés de taxi/VTC. L'essentiel de l'installation permettra l'alimentation des bornes et le surplus sera destiné à l'autoconsommation de la gare maritime.
Permalien :