Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

BMW active les eDrive Zones pour favoriser l’électrique en ville

Afin d’encourager les propriétaires de véhicules hybrides rechargeables à rouler en mode électrique en ville, BMW vient d’activer ses « eDrive Zones ». Explications.
BMW active les eDrive Zones pour favoriser l’électrique en ville

Annoncée pour la première fois en juin dernier, cette nouvelle fonctionnalité fait désormais partie des équipements standards sur l'ensemble des modèles hybrides rechargeables commercialisés par BMW. Pour l'utilisateur, le système se révèle assez simple. Lorsqu'il est activé, celui-ci déclenche automatiquement le passage en mode électrique dès que le véhicule pénètre dans des zones urbaines et notamment dans les zones à faibles émissions. Inédit dans le monde automobile, ce système se base sur les coordonnées GPS de la voiture et résulte d'un projet pilote lancé avec 50 véhicules dans la ville néerlandaise de Rotterdam.

« Les 58 villes et régions d'Allemagne qui ont déjà défini une zone à faibles émissions ont été prises en compte » précise BMW. Indiquant avoir également intégré des villes issues d'autres pays, dont la France, le constructeur précise qu'il complètera progressivement la liste.


Des avantages pour les propriétaires


Pour BMW, la mise en place d'un tel dispositif vise à favoriser l'usage du mode électrique dans les zones les plus touchées par la pollution. Encore faut-il que les conducteurs jouent le jeu en activant le système.

Pour ce faire, le constructeur a imaginé un programme de fidélité qui sera mis en place un peu plus tard dans l'année. Dans ce cadre, chaque kilomètre parcouru en usage électrique sera récompensé sous formes de points, en plus des économies réalisées par l'automobiliste. Ces derniers seront doublés dans les zones identifiées comme « eDrive ». Par la suite, l'utilisateur pourra échanger ses points contre des recharges gratuites sur les réseaux opérés par le groupe allemand.


Plus de 230 zones à faibles émissions à travers l'Europe


On dénombre aujourd'hui plus de 230 à travers toute l'Europe, que ce soit à Milan, Copenhague, Londres ou Oslo.

En France, quinze territoires français ont annoncé la mise en place de zones à faibles émissions d'ici 2020 dont certaines sont déjà en vigueur.

Les critères de distinction varient selon le territoire concerné. Par exemple, seuls les véhicules professionnels sont limités à Grenoble et Strasbourg. À Paris, les véhicules particuliers et professionnels classés Crit'Air 4 et 5 ne sont plus autorisés à circuler en semaine de 8 heures à 20 heures.

Depuis le 1er juillet 2019, une large zone à faibles émissions a été mise en place par la Métropole du Grand Paris avec les maires engagés, à l'intérieur de l'autoroute A86 : la circulation des véhicules Crit'Air 5 et non classés y est désormais restreinte.

Permalien :