Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Avec Flexitanie, la recharge bidirectionnelle se déploie à grande échelle

Le projet Flexitanie porté par la région Occitanie vise à démocratiser le vehicle-to-grid via l’expérimentation à grande échelle de bornes de recharge bidirectionnelles. Les premiers déploiements sont prévus à l’automne.
Avec Flexitanie, la recharge bidirectionnelle se déploie à grande échelle

Associé au dispositif régional « Contrat d'Innovation », le projet Flexitanie réunit un large panel de partenaires issus de différents domaines aux côtés de la région Occitanie : Ad'Occ, l'ADEME et le groupe EDF en partenariat avec DERBI, Leader Occitanie, la CleanTech Vallée ainsi que l'Avere Occitanie.


Intégrer le véhicule électrique au réseau


Considéré comme l'un des aboutissements du « smart-charging » (recharge intelligente), le vehicle-to-grid permet d'utiliser les véhicules électriques pour alimenter un bâtiment, un quartier ou le système électrique dans sa globalité en fonction des besoins. Intégrée dans un dispositif de stockage et de pilotage de la charge, la technologie permet de limiter l'impact du véhicule électrique sur le réseau et même d'en faire un atout lors des pics de consommation.

Pour y arriver, Flexitanie fera également appel au savoir-faire de Dreev, une co-entreprise lancée en 2019 par EDF spécialiste du « smart-charging » et de Nuvve, une startup californienne experte du V2G. Ces bornes permettront d'alimenter une flotte de 100 Nissan Leaf réparties chez une dizaine de professionnels. Au cumul, le parc représentera l'équivalent d'une centrale de production de 1 MW.

« Le couplage des batteries aux réseaux V2G permettra la participation des véhicules électriques pour le stockage de l'électricité et notamment issue des énergies renouvelables » explique Jean-Michel Bouat, Président de l'Avere Occitanie.

« Cette technologie innovante s'inscrit dans l'ambition du groupe EDF d'être un acteur majeur de la mobilité électrique et de la transition énergétique aux côtés des acteurs locaux. Le V2G est un tiercé gagnant : économe pour le client, bas carbone pour la planète et optimal pour le réseau » complète Sylvain Vidal, Délégué Régional d'EDF Occitanie.


Premiers déploiements prévus à l'automne

Les différents partenaires du projet Flexitanie prévoient de débuter l'expérimentation dès l'automne 2020 avec des premières bornes V2G dans le département du Gard, avant de tester la technologie à grande échelle.

« Avec le lancement de ce projet inédit en France, c'est un tout nouveau modèle qui s'invente et s'expérimente sur le territoire régional. Ce projet V2G est aussi une réponse concrète à notre ambition d'être la première région à énergie positive d'Europe où la mobilité électrique est repensée pour mieux intégrer les énergies renouvelables » a déclaré Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie

Crédits illustrations : Dreev

Permalien :