Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Electrique : le pari à 30 milliards de Stellantis

Stellantis a présenté ce jeudi 8 juillet sa stratégie d’électrification pour les années à venir. Au total, le groupe va investir 30 milliards d’euros d’ici 2025 pour développer sa gamme électrique.
Electrique : le pari à 30 milliards de Stellantis

Dans l'électrique, Stellantis passe à la vitesse supérieure. Le 8 juillet dernier, le groupe issu de la fusion entre PSA et Fiat Chrysler a organisé son premier « EV Day ». L'occasion de détailler ses ambitions dans le domaine des véhicules électriques.



Une stratégie à 4 plateformes



Pour permettre à chacune des 14 marques du groupe de piocher dans différentes solutions technologiques communes, Stellantis va lancer quatre plateformes : STLA Small, STLA Medium, STLA Large et STLA Frame. Chacune sera adaptée à des usages et des véhicules bien spécifiques. Les autonomies proposées varieront entre 500 et 800 kilomètres.

Côté moteur, le groupe développera trois nouveaux blocs dont la puissance oscillera entre 70 kW (95 chevaux) et 330 kW (450 chevaux). Le constructeur développera également ses propres solutions logicielles avec un plan « software » centré sur l'énergie à bord et l'expérience de conduite.


Batterie : une troisième gigafactory en Italie



Déjà partenaire d'ACC, une co-entreprise fondée avec Saft-Total, pour lancer deux premières gigafactory batteries en à Douvrin (France) et à Kaiserslautern (Allemagne), Stellantis a annoncé un troisième projet en Italie. Celui-ci sera basé sur la transformation de l'usine de moteurs de Termoli, dans la région de Molise.

Le groupe devrait prochainement annoncer deux autres sites, dont au moins un aux Etats-Unis, pour porter à cinq le nombre de ses gigafactories. A terme, le constructeur vise une capacité de production de plus de 130 GWh/an d'ici 2025 et de plus de 260 GWh d'ici 2030. S'y ajouteront des contrats complémentaires et des partenariats pour répondre à la demande totale.

Sur le plan technologique, Stellantis annonce l'utilisation de deux chimies pour 2024. La première reposera sur une technologie « à haute densité énergétique » et la seconde sur une chimie sans nickel ni cobalt. Quant aux batteries solides, le groupe annonce l'introduction des premières cellules dès 2026.

L'objectif est aussi de réduire les coûts des modules. Misant sur l'optimisation, la simplification des formats et des standards communs aux différentes marques du groupe, Stellantis entend réduire les coûts des modules de batteries des véhicules électriques de plus de 40 % sur la période 2020-2024 et de plus de 20 % supplémentaires d'ici 2030.

Stellantis entend aussi optimiser les batteries sur l'ensemble de leur cycle de vie par le biais de la réparation, du reconditionnement, de la seconde vie et du recyclage.


Virage 100 % électrique pour certaines marques



Cet EV Day a été l'occasion pour certaines marques du groupe d'officialiser un nouveau positionnement. Chez Opel, le passage à une offre 100 % électrique interviendra dès 2028. Chez Abarth, l'échéance est annoncée pour 2024.

De l'autre côté de l'Atlantique, les marques Dodge et RAM vont également accélérer leur passage au zéro émission. La première confirme le lancement d'une première « muscle car » 100 % électrique dès 2024 tandis que la seconde prévoit de lancer un premier pick-up.


70 % de mix électrique en Europe



Entendant devenir leader du marché des véhicules à faibles émissions (LEV), Stellantis annonce des objectifs forts pour les années à venir.

En Europe, le groupe vise 70 % de LEV pour les voitures particulières dès 2030. Aux Etats-Unis, où la transition sera plus lente, le groupe vise 40 % de LEV sur les voitures particulières et les utilitaires d'ici à 2030.

« Avec ce plan d'investissements de plus de 30 milliards d'euros, nous nous engageons à offrir des véhicules iconiques dont les performances, les prestations, le design, le confort et l'autonomie électrique seront en parfaite symbiose avec la vie quotidienne » a résumé Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « La stratégie que nous avons présentée aujourd'hui repose à la fois sur un montant d'investissements adéquat et sur la bonne technologie, pour arriver sur le marché au bon moment, mettant Stellantis en position d'offrir toujours plus de liberté de mouvement, de la manière la plus efficace, abordable et durable qui soit » a-t-il poursuivi.

Permalien :