Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Quel parc de recharge en France à horizon 2030 ?

Delta-EE vient de révéler la seconde édition de son étude sur “la recharge des véhicules électriques en France”. L’occasion de faire le point sur le développement de la filière pour les 10 prochaines années.
Quel parc de recharge en France à horizon 2030 ?

Un parc en constante augmentation


Porté par les mesures gouvernementales et européennes, le véhicule électrique va continuer de se développer fortement dans l'Hexagone au cours des prochaines années. Selon Delta-EE, la France comptera 13,5 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation en 2030. A cet horizon, l'électrique représentera 95 % des ventes de véhicules neufs.

Les bornes de recharge suivront naturellement l'augmentation du parc automobile. En intégrant également les bornes installées par les particuliers, Delta-EE chiffre à 6,3 millions le nombre de bornes de recharge déployées en France pour 2030.


Près de 700 000 bornes publiques en 2030



Delta-EE estime que la France comptera 681 000 bornes publiques d'ici 2030. Si ce chiffre se révèle nettement inférieur à l'ambition gouvernementale, qui vise 1 million de bornes publiques d'ici 2030, il est en phase avec les 500 000 unités prévues par la PPE 2028.

Dans le détail, le marché de la recharge publique sera concentré sur le segment des « destinations » (centres commerciaux, hôtels et parkings). Avec 384 000 bornes attendues, dont plus de 26 000 à recharge rapide (> 22 kW), celui-ci représentera 56 % de l'ensemble des bornes publiques déployées. Avec 274 000 bornes prévues, dont 9 600 rapides, la recharge sur voie publique représentera environ 40 % du parc installé.

Désignant les bornes sur autoroutes et les hubs de recharge, le parc de recharge de « transit » va considérablement augmenter. Estimé à moins de 3 000 bornes à ce jour, il devrait passer à 23 680 bornes en 2030, dont plus de 8 000 dotées d'une puissance de charge supérieure à 100 kW.


Une recharge à domicile prédominante



En 2030, plus de deux tiers (67 %) des bornes installées en France appartiendront à des particuliers (contre 62 % en 2020). Cela représente 4,3 millions de bornes au total. Delta-EE estime que le marché représentera 806 000 installations par an en 2030, soit dix fois plus qu'en 2020 (70 000). « D'ici 10 ans, plus de la moitié (55 %) des installations de bornes de recharge à domicile seront directement liées à l'achat d'un nouveau véhicule électrique » estime le cabinet.

Autre tendance : celle du renouvèlement. Comptant sur 8 ans de longévité moyenne, Delta-EE estime que 20 % des bornes déployées par les particuliers viendront remplacer de vieilles installations en 2030.


Le boom de la recharge en entreprise



Car le lieu de travail constitue l'un des principaux lieux de stationnement « longue durée » des véhicules, les entreprises pourraient représenter 22 % de l'ensemble du parc installé en 2030, soit 1,4 millions de bornes de recharge. Selon Delta-EE, le marché de la borne en entreprise devrait passer de 20 000 installations par an en 2020 à environ 285 000 installations en 2030, avec un taux de croissance annuel de 28 %. Au-delà des besoins en recharge des véhicules des salariés, c'est aussi l'équipement des flottes qui poussera cette dynamique.

« Il n'y a aucun doute que le marché des bornes de recharge va continuer de croître extrêmement rapidement dans les prochaines années. Si la recharge à domicile paraît évidente et restera dominatrice, la nouvelle bataille de déploiement d'infrastructures que se livrent les différents acteurs va dynamiser le marché des bornes publiques », estime Arthur Jouannic, Directeur du bureau français de Delta-EE.

Permalien :