Renault annonce ses premiers utilitaires à hydrogène

Reposant sur la base technique des actuels Kangoo et Master ZE, les premiers utilitaires à hydrogène de Renault seront équipés d’une technologie développée par la PME française Symbio.
Renault annonce ses premiers utilitaires à hydrogène

Désireuse de compléter son portefeuille technologique et d'offrir des solutions toujours plus polyvalentes à ses clients professionnels, Renault vient d'annoncer le lancement de ses premiers utilitaires dotés de pile à combustible fourni par l'équipementier français Symbio. Cela démontre ainsi que l'hydrogène a toute sa place aux cotés de la batterie dans la stratégie d'électrification des constructeurs.


Deux modèles lancés en moins d'un an


Attendu pour la fin d'année 2019, le Kangoo ZE Hydrogen sera le première modèle à être lancé, suivi quelques mois après par le Master ZE Hydrogen. Reprenant la même base que les versions 100 % électriques déjà commercialisées par Renault, les deux modèles feront appel à un prolongateur d'autonomie animé par une pile à combustible.

Offrant jusqu'à 5 kW de puissance, cette pile à combustible sera complétée par des réservoirs à hydrogène. Kangoo ZE Hydrogen n'en intègrera qu'un seul de 1,78 kg à une pression de 350 bars tandis que le Master ZE en recevra deux, totalisant 4,18 kilos de capacité sous 700 bars.

Techniquement, la pile à combustible ne se mettra en route qu'une fois la batterie quasiment déchargée. Elle permettra de porter l'autonomie des deux véhicules à 350 kilomètres, soit 120 kilomètres de plus par rapport à la version classique du Kangoo électrique et 240 par rapport à celle du Master ZE.

En matière d'habitabilité, Symbio est parvenu à limiter le surpoids et le volume perdu. Affichant 100 kilos de plus sur la balance, le Kangoo ZE Hydrogen autorise ainsi jusqu'à 3,9 m3 de volume de chargement et 540 kg de charge utile. Idem pour la Master ZE dont le volume utile varie de 10,8 à 20 m3 selon la version choisie. Disponible en deux longueurs, il pourra embarquer jusqu'à 1200 kilos de charge utile.


Des véhicules issus de l'excellence française


Pour Renault, le lancement de cette première offre commerciale autour de l'hydrogène a imposé une nouvelle organisation industrielle de ses différents sites de production français puisque les modèles seront fabriqués dans l'hexagone. Les piles à combustible seront quant à elles produites sur le site de Symbio en Savoie.

Alors que l'intégration du système hydrogène du Kangoo sera assurée par les équipes Renault Tech sur le site de Heudebouville en Normandie, celle du Master sera confiée à PVI, filiale du groupe Renault depuis 2017.


Illustrations : Renault

Permalien :