Nissan publie un livre-blanc pour libérer le potentiel du véhicule électrique

A travers la publication de son livre-blanc intitulé « Mobilité intelligente pour la transition énergétique : Aller plus vite vers des sociétés plus durables », Nissan cherche à sensibiliser les décideurs politiques quant aux enjeux et au potentiel de la voiture électrique.
Nissan publie un livre-blanc pour libérer le potentiel du véhicule électrique

Appelant à « libérer le potentiel des véhicules électriques et des technologies de batteries », Nissan a présenté un livre-blanc dans lequel il liste une série d'actions à mettre en œuvre pour permettre à l'Europe de réaliser son objectif de neutralité carbone d'ici à 2050.

Augmentation de la production d'énergie renouvelable, démocratisation des véhicules électriques, intégration dans les réseaux… Dirigé par le constructeur nippon dans le cadre du partenariat européen pour les villes et communautés intelligentes (PEI-VCI), le livre-blanc intitulé « Mobilité intelligente pour la transition énergétique : Aller plus vite vers des sociétés plus durables » aborde la thématique de la mobilité au sens large et s'appuie sur le témoignage de personnalités clés du domaine du transport et de l'énergie.

« Pour relever les défis auxquels l'Europe fait face, nous devons repenser fondamentalement l'élaboration des politiques énergétiques et de mobilité. […] Il est clair dans le livre blanc que ce sujet dépasse le cadre de Nissan, et même des véhicules électriques. Si l'Europe veut atteindre son objectif de neutralité carbone à l'horizon 2050, il y a beaucoup à faire et ce document décrit comment y parvenir, aux niveaux national, régional et municipal », résume Friederike Kienitz, Vice President for Communications, Legal, External & Government Affairs pour Nissan Europe.

En partant des constats et des obstacles identifiés, le rapport adresse aux autorités une série de recommandations pratiques destinées à mieux orienter les politiques énergétiques et de mobilité.

Sur les véhicules, le document appelle notamment à la mise en place d'aides à l'achat centrées sur les véhicules « milieu de gamme » afin d'accélérer leur démocratisation. L'exemplarité des acteurs publics est également recommandée, notamment dans le domaine des bus et des taxis électriques.

Sur la partie énergétique, la charge intelligente fait l'objet de nombreuses recommandations. Appelant à simplifier les procédures pour l'installation de bornes de recharge intelligentes et à financer leur déploiement, Nissan invite les autorités à mieux promouvoir les avantages financiers issus de la possession d'un véhicule électrique couplée à l'installation de panneaux solaires et de dispositifs de stockage d'énergie au domicile. Le constructeur souhaite également l'introduction de mesures fiscales pour les véhicules électriques pratiquant le V2G.

Le volet politique aborde enfin le sujet des zones à faibles émissions qu'il faut continuer de déployer afin d'offrir des avantages à l'utilisation des véhicules électriques.
Permalien :