A Marseille, Totem mobi prend un nouvel élan et s’allie à la métropole

Pionnier de l’autopartage électrique sur le territoire d’Aix-Marseille-Provence, Totem mobi vient de signer son rapprochement avec la métropole. La nouvelle structure prend la forme d’une coopérative d’intérêt collectif afin de compléter l’offre de transports publics.
A Marseille, Totem mobi prend un nouvel élan et s’allie à la métropole

Officiellement créée le 26 février, la société coopérative d'intérêt collectif Totem Provence reprendra à compter du 1er mars les activités opérationnelles de Totem mobi sur le territoire de la métropole Aix-Marseille-Provence. « La métropole a approuvé le rapprochement avec Totem mobi pour créer une SCIC afin de développer le réseau d'autopartage et de déployer 600 véhicules supplémentaires en libre-service » résume Martine Vassal, Présidente de la métropole.

En pratique, l'autorité organisatrice des transports, la Banque des Territoires et Totem mobi ont chacun investi 400 000 euros pour lancer la SCIC Totem Provence. En parallèle, six entreprises ont pris des parts dans la société pour un montant symbolique de 900 euros censé marquer leur soutien au projet. Nouvellement impliqué, Enedis souhaite par exemple développer la recharge intelligente de ces véhicules. Pour Frédéric Béringuier, Directeur d'Enedis dans les Bouches-du-Rhône, « il s'agit de trouver le moyen d'inciter à recharger pendant la production d'énergie renouvelable et de déclencher des mécanismes d'incitation de recharge vertueuse ».


Coup d'accélérateur pour l'autopartage électrique


Pour les différentes parties prenantes, ce nouveau montage juridique doit permettre de donner un nouvel élan au dispositif. Alors que Totem Provence débutera sa nouvelle activité avec 174 Renault Twizy en parc, l'objectif est de porter la flotte à 600 unités d'ici 5 ans ce qui permettra d'élargir la zone d'exploitation du service. Les tarifs seront également remodelés avec l'intégration d'une nouvelle formule « solidaire » à destination des étudiants, des chômeurs et des bénéficiaires des minima sociaux. Aujourd'hui, le service compte près de 20 000 utilisateurs.


Crédits visuel : Totem mobi

Permalien :