Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

La Métropole Nice Côte d’Azur choisit les scooters électriques Eccity Motorcycles pour verdir sa flotte

Une fois encore, la Métropole Nice Côte d’Azur a démontré sa volonté d’aller plus loin encore dans le développement de la mobilité électrique depuis son Trophée des Territoires Electromobiles. Sa flotte de scooters passe désormais à l’électrique, et c’est le fabricant grassois Eccity Motorcycles qui a été retenu.
La Métropole Nice Côte d’Azur choisit les scooters électriques Eccity Motorcycles pour verdir sa flotte

Coup double pour Eccity Motocycles : après avoir remporté en 2016 l'appel d'offres de la Mairie de Paris pour la fourniture de 400 scooters électriques, le fabricant français récidive. Il a été désigné par la Métropole Nice Côte d'Azur pour remplacer sur une période 4 ans les 40 deux-roues thermiques qui en composent la flotte. Outre les bénéfices environnementaux attendus, la décision de l'agglomération favorisera directement les emplois locaux puisque l'usine de production des Artelec est basée à Grasse dans les Alpes-Maritimes.


Une flotte déjà à 20% électrique


L'engagement de la métropole en faveur de la mobilité électrique ne date pas d'hier. Déjà en 2013, elle remplissait l'objectif d'acquisition de 20% de véhicules à faibles émissions, rendu obligatoire par la loi sur la transition énergétique de 2015. Composée de quelque 140 véhicules électriques, la flotte est actuellement électrifiée à hauteur de 20%. Ces derniers sont répartis entre les différents services pour des missions de proximité (espaces verts, propreté, services généraux…), que vient compléter un système d'autopartage pour les agents.

Plus propre, le parc roulant est aussi rationalisé. La métropole, la ville de Nice et le Centre communal d'action sociale (CCAS) ont mutualisé la gestion de leur flotte. Mises bout à bout, ces initiatives ont permis de réduire de 40t les émissions de CO2 chaque année. "Je sais que le volontarisme des collectivités est nécessaire pour accompagner l'évolution des mentalités en matière de déplacement. C'est pourquoi, il nous faut donner l'exemple", explique Christian Estrosi, Maire de la Ville de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d'Azur.

L'Avere-France a remis à la Métropole Nice Côte d'Azur un Trophée des Territoires Electromobiles en 2016 pour la récompenser de son engagement en faveur de la mobilité électrique. Depuis, la collectivité a souhaité aller plus loin encore en subventionnant l'acquisition de véhicules électriques pour les habitants de l'une des 49 communes de la métropole.


Illustration : © Eccity Motorcycles

Permalien :