Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

12 Renault ZOE en autopartage pour les employés grenoblois de Schneider Electric

Dans le cadre de sa politique d’optimisation des déplacements entre ses sites grenoblois, Schneider Electric met 12 Renault ZOE à disposition de ses employés sur la ville. Ce nouveau parc de véhicules propres, utilisable grâce à la solution AutoPartage développée par Arval, répond aussi bien à une demande interne qu’aux objectifs environnementaux du groupe.
12 Renault ZOE en autopartage pour les employés grenoblois de Schneider Electric

Les employés grenoblois de Schneider Electric vont désormais pouvoir rouler vert ! Afin de faciliter les déplacements des 4 000 salariés de ses quatre principaux sites de l'agglomération - Technopole, Électropole, PLM et Polytech -, le groupe vient de mettre à leur disposition une flotte de 12 Renault ZOE.

Pour la gestion des locations des véhicules, Schneider Electric a choisi la solution AutoPartage développée par Arval, qui comptait 400 véhicules en France fin 2016.

Le système fonctionne entièrement via le site web ou l'application smartphone dédiée, et moyennant adhésion au programme, l'utilisateur peut effectuer sa réservation jusqu'à 20 minutes avant le départ.


Une réponse éco-responsable à la demande des salariés


Avec cette initiative, Schneider Electric affirme sa volonté de réduire l'impact environnemental des mobilités liées aux activités de ses employés. Récemment consultés dans le cadre d'une enquête interne, ces derniers ont été 60% à déclarer utiliser leur véhicule personnel dans le cadre de leurs missions professionnelles, mais 86% à être favorables à une solution d'autopartage.

Fort de cette attente, le groupe compte sur le succès du dispositif pour pouvoir le renforcer : un doublement du parc électrique en autopartage est d'ores-et-déjà prévu pour 2018 avec l'arrivée de 12 ZOE supplémentaires.

Pour prendre sa part dans les objectifs du Plan Climat Grenoble Alpes Métropole - qui vise une réduction de 35% des émissions de gaz à effet de serre sur l'agglomération d'ici à 2020 -, Schneider Electric ne s'est pas contenté du partenariat avec Arval puisqu'il s'est également engagé à regrouper les 5 000 personnes qu'il emploie dans la région grenobloise sur cinq de ses treize sites actuels.


Illustrations : © L'Automobile & L'Entreprise

Permalien :