Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Plan MOVEA 2 : 10 millions d’euros pour le véhicule électrique en Espagne

Fort du succès de la première version de son plan d’encouragement à l’achat de véhicules propres, le gouvernement espagnol vient de débloquer une nouvelle enveloppe de plus de 14 millions d’euros pour encourager la mobilité peu polluante. Aussi bénéfique pour l’environnement soit-elle, la mesure est avant tout un coup de pouce donné à un secteur économique stratégique pour le pays.
Plan MOVEA 2 : 10 millions d’euros pour le véhicule électrique en Espagne


Deuxième feu vert pour le véhicule propre en Espagne ! MOVEA, le programme espagnol d'aide à l'achat de véhicules "à énergies alternatives", a vu son deuxième volet lancé le 24 juin dernier dans un contexte d'important essor des mobilités peu polluantes dans le pays.

Lancée en 2016, la première phase du plan MOVEA a donné un véritable coup de pouce au marché national, avec une conséquence notable : au premier semestre 2017, le royaume a enregistré une hausse de près de 90% des ventes de véhicules propres (électricité, gaz et hydrogène confondus), soit la plus forte croissance européenne selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).


Un plan de 10 millions € pour le véhicule électrique


Afin d'amplifier cette dynamique, l'État va distribuer jusqu'au 15 octobre prochain plus de 14 millions € d'aides, parmi lesquels 10 millions € seront réservés aux incitations à l'achat de véhicules électriques (à batteries ou équipés de piles à combustible) et 500 000 € à l'installation de bornes de recharge.

Deux dispositifs distincts ont été mis en place pour le gouvernement : l'un à destination des entreprises de toutes tailles ainsi que des collectivités, l'autre consacré aux particuliers. Dans tous les cas, le véhicule à pile à combustible bénéficie d'une aide à l'achat de 5 500 €. Pour le véhicule à batteries, le subventionnement dépend de l'autonomie et de l'utilisation du véhicule acquis :

  • pour une voiture à l'autonomie comprise entre 15 et 40 km, une entreprise touchera de 1 100 à 1 300 € selon sa taille tandis qu'un particulier sera systématiquement aidé à hauteur de 1 300 € ;
  • pour une voiture à l'autonomie comprise entre 40 et 90 km, une entreprise touchera de 2 500 à 2 600 € selon sa taille tandis qu'un particulier sera systématiquement aidé à hauteur de 2 600 € ;
  • pour une voiture à l'autonomie supérieure à 90 km, une entreprise touchera de 3 200 à 4 300 € selon sa taille tandis qu'un particulier sera systématiquement aidé à hauteur de 5 500 € ;
  • pour un camion à l'autonomie supérieure à 60 km, une entreprise touchera de 5 000 à 6 300 € selon sa taille tandis qu'un particulier sera systématiquement aidé à hauteur de 8 000 €.

À cette aide peut également s'ajouter un bonus de 750 € en cas de mise à la casse d'un véhicule particulier de plus de 10 ans ou un utilitaire de plus de 7 ans. Enfin, les concessionnaires sont associés au dispositif puisqu'ils doivent verser des primes complémentaires : 1 000 € pour l'achat d'un véhicule à pile à combustible ou pour l'installation d'une borne de recharge en cas d'achat d'un véhicule à batteries.


Le véhicule propre, un secteur économique stratégique en Espagne


À travers MOVEA, le gouvernement souhaite poursuivre le mouvement de démocratisation du véhicule propre déjà bien entamé dans le pays. Deuxième producteur européen et huitième mondial de véhicules "à énergies alternatives", l'Espagne compte sur le secteur pour offrir de nombreux emplois à la population.

Subventionner le véhicule non polluant est donc un véritable choix stratégique, et pour cause : pas moins de 12 véhicules peu polluants – dont 4 modèles 100% électriques - commercialisés sur le marché espagnol sont produits dans le pays. Le Premier Ministre, Mariano Rajoy, souhaite d'ailleurs que l'activité prenne de l'importance : il a annoncé sa volonté de fabriquer "au cours des prochaines années […] une quarantaine de nouveaux modèles à énergies alternatives".


Illustration : © Droits réservés

Permalien :