Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Avec SYMBIOZ, Renault dessine le futur de la mobilité au salon de Francfort

Après les belles émotions provoquées par le design futuriste de son concept-car TREZOR, présenté l'année dernière au Mondial de l'automobile de Paris, Renault vient de dévoiler au salon de Francfort 2017 son prototype 100% électrique SYMBIOZ. Un véritable travail exploratoire sur la mobilité du futur.
Avec SYMBIOZ, Renault dessine le futur de la mobilité au salon de Francfort

Pour Renault, SYMBIOZ préfigure la vision du « futur de la mobilité : autonome, électrique et connectée ». Son véhicule électrique « se doit d'être en interaction continue avec les habitations, les villes, les autres véhicules et les infrastructures connectées » et « avec la vie digitale » des passagers.

Même si le concept est futuriste, ce n'est plus de la science-fiction pour le constructeur qui souhaite tester un véhicule de démonstration basé sur SYMBIOZ dès la fin de cette année. « A l'horizon 2030, nous imaginons de nouveaux scénarios dans lesquels un usage plus efficient de l'énergie, la connectivité et les possibilités de conduite autonome amélioreront notre façon de vivre et de nous déplacer », précise Thierry Bolloré, Directeur Délégué à la Compétitivité du Groupe.

Vers une autonomie de 500 km réels

SYMBIOZ est équipé de deux moteurs électriques de 500 kW logés sur le train arrière et d'une autonomie annoncée de 500 km réels. Ces équipements s'inscrivent dans la stratégie Z.E. (Zéro Emission) de Renault. Côté batteries, le français vise une recharge du véhicule de 100% en une heure, sans être plus précis pour l'instant sur la capacité réelle des batteries.

Une « pièce supplémentaire » sur la route… et dans la maison

SYMBIOZ a été conçu comme une extension de la maison à l'extérieur, tout en pouvant se garer à l'intérieur. Elle devient alors une pièce supplémentaire, sous la forme d'un espace mobile et connecté. Renault a souhaité faire fonctionner en harmonie la voiture et la maison, qui pourront partager leur énergie grâce à une « intelligence artificielle » qui anticipera les besoins. Le véhicule pourra notamment alimenter certains éclairages ou autres fonctionnalités de l'habitation, durant les pics de consommation par exemple.

Sur la route, son large habitacle sans tunnel, son tableau de bord rétractable et ses sièges avant pivotants permettront au conducteur et à ses passagers de transformer leur véhicule en « pièce à vivre » et de passer en conduite autonome de type « Mind off*».

* Le quatrième des cinq niveaux de la conduite autonome définis par SAE International (Society of Automotive Engineers). Le niveau 4 libère le conducteur des tâches de conduite dynamique lorsque le système de conduite autonome du véhicule est activé.


La vidéo de présentation de Renault SYMBIOZ

Permalien :