Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Nissan Futures 3.0 : Leaf 2.Zero, e-NV200 40 kWh et nouvelles infrastructures

A l'occasion de son événement Nissan Future 3.0 organisé ce lundi 2 octobre à Oslo, Nissan a annoncé le lancement d'une édition spéciale de la nouvelle Leaf et confirmé l'arrivée d'une nouvelle batterie 40 kWh sur le e-NV200.
Nissan Futures 3.0 : Leaf 2.Zero, e-NV200 40 kWh et nouvelles infrastructures

Série limitée pour la nouvelle Leaf
Célébrant la présentation de la version européenne de sa berline à Oslo, la marque nippone annonce le lancement d'une série spéciale. Baptisée Leaf 2.Zero, cette édition limitée reprend les mêmes caractéristiques que la nouvelle Leaf avec une batterie de 40 kWh autorisant 378 km d'autonomie NEDC et un nouveau moteur électrique de 150 chevaux.

Vendue à partir de 36 990 €, le modèle est présenté comme une Leaf "toutes options". Il intègre les nouveaux dispositifs ProPilot et ePedal, le système de navigation 7 pouces et des équipements de confort tels que les sièges chauffants ou la sellerie cuir-tissu.
En location longue durée, la Leaf 2.Zero est proposée à 299 euros par mois. Une offre sans apport sur 37 mois et 37 500 km qui comprend le bonus de 6 000 euros et le superbonus de 4 000 euros conditionné par la mise à la casse d'un véhicule diesel antérieur au 1er janvier 2006. Pour les 100 premiers clients, Nissan s'est associé à Soewee, une filiale du groupe EDF, pour offrir la fourniture et l'installation d'une borne 7 kW permettant une recharge complète en 7 heures.

Pour le reste de la gamme, les commandes seront ouvertes d'ici la fin de l'année. Dans son offre, Nissan proposera au moins trois niveaux de finition avec des solutions en achat intégral ou en location batterie. Les tarifs seront sensiblement identiques au modèle actuel. "L'idée n'est pas d'augmenter le coût de détention mais plutôt de faire bénéficier les clients de l'effet volume" rappelle Bernard Loire, directeur général de Nissan West Europe.

En France comme dans le reste de l'Europe, les livraisons des premières Leaf sont attendues à partir de la seconde quinzaine de janvier. Sur le premier trimestre 2018, le constructeur ambitionne d'en écouler 15 000 exemplaires sur le vieux continent.

Version Nismo pour le salon de Tokyo
Mieux intégrer au sein de la gamme du constructeur, la nouvelle Leaf est aussi l'occasion pour Nissan de se tourner vers un public plus large. Cherchant à renforcer la dimension sportive de sa berline électrique, le constructeur révélera à Tokyo un concept inédit.

Baptisé Nissan Leaf Nismo, en référence à la division sport de la marque nippone, il sera doté d'éléments esthétiques exclusifs, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Pneus hautes performances, nouveaux réglages du calculateur et suspensions spécifiques feront également partie des équipements exclusifs du concept.

Leaf Nismo











40 kWh pour le Nissan e-NV200
Profitant des évolutions technologiques apportées à la nouvelle Leaf, l'e-NV200 sera lancé dans une version 40 kWh courant 2018. Une batterie augmentée de 16 kWh par rapport à la génération actuelle qui permettrait de porter son autonomie théorique à 280 km en cycle NEDC. "Avec les 100 kilomètres ajoutés, nous allons nous ouvrir à un gros potentiel de marché" estime Bernard Loire.

D'un point de vue pratique, les dimensions du nouveau pack restent les mêmes que le précédent. De quoi permettre à ce nouvel e-NV200 de garder son volume de chargement, soit 4,2 m3 pour près de 700 kilos de charge utile. Disponible à la commande d'ici la fin de l'année, le nouvel e-NV200 40 kWh pourra être personnalisé à loisir et restera proposé en version utilitaire et ludospace 5 ou 7 places.

1 000 nouveaux chargeurs rapides pour l'Europe
Alors qu'elle compte déjà plus de 4 600 chargeurs rapides CHAdeMO, la marque nippone compte poursuivre le développement de son réseau européen. A Oslo, Nissan a annoncé le déploiement de 1 000 bornes rapides supplémentaires au cours des 18 prochains mois.
En parallèle, le constructeur compte également accentuer sa présence auprès des professionnels avec une offre de charge accélérée en 22 kW. "Une solution bien moins coûteuse à installer qu'une borne en 50 kW" rappelle Brice Fabry, directeur stratégie zéro émission et éco-système au sein de Nissan Europe.

Un écosystème complet avec le XStorage
Dépassant le domaine de l'automobile, Nissan s'attaque également au monde de l'énergie avec XStorage, un dispositif de stockage stationnaire reposant sur des batteries dites de "seconde vie" à installer chez soi.
Déjà expérimenté avec succès au Danemark, le dispositif pourrait à terme intégrer l'offre du constructeur à travers un pack regroupant à la fois l'achat de la voiture et l'achat ou la location du XStorage. "C'est clairement ce vers quoi nous souhaitons aller" a affirmé Philippe Saillard, Senior Vice President, Sales & Marketing de Nissan.

Xstorage



Permalien :